AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Présentation Colleen Fanshawe

Aller en bas 
AuteurMessage
Colleen Fanshawe
Admin-Cobb's Team
avatar

Messages : 1230
Date d'inscription : 22/08/2011
Age : 26
Localisation : Réalité
Emploi/loisirs : Travaille sur sa nouvelle cible
Humeur : ...Grrr

Personnage
Age PJ: 27 ans, Née le 5 Novembre
Totem: Un kaléidoscope
Spécial: Ex agent du FBI

MessageSujet: Présentation Colleen Fanshawe   Dim 28 Aoû - 20:39

Nom :
Fanshawe

Prénom(s) :
Colleen Andrea

Surnom(s) :
Cole

Age :
27

Date de naissance :

5 Novembre

Nationalité :
Américaine et Anglaise

Origines :
Anglaise et Américaine

Equipe Officielle :
Cobb's team

Famille et fratrie :

Père : Thomas Fanshawe, agent de Scotland Yard. Un homme anglais, grand, vieux jeu et terre à terre. C'est un immense salaud, meurtrier et profiteur (plus d'explications dans l'histoire). Colleen n'a à ce jour plus aucun contact avec lui. Il avait des cheveux grisonnants et des yeux marrons foncés.

Mère : Angelica Sexby, marriée Fanshawe. Américaine de taille moyenne, très gentille et issue d'une famille aisée de l'état de Washington. Elle adorait sa fille. Elle est décédée, soit disant d'un suicide par empoisonnent. Elle avait les cheveux blonds foncés et des yeux verts.

Cousin : Arthur, le fils de la sœur de la mère de Colleen. Il est le seul être humain, ou du moins le premier, à lui avoir montrer que la vie valait la peine d'être vécue. Il lui a servit de modèle et de point de repère après le drame avec ses parents. Il fait partie de l'équipe des extracteurs, en tant qu'organisateur. Il est brun foncé avec un petit visage charmeur et des yeux noirs perçants.

Cursus :

Diplômée en mathématiques supérieures et ex-agent de liaison du FBI.

Histoire :
Colleen est née en Angleterre d'un père Anglais, membre de Scotland Yard et d'une mère Américaine. Elle est originaire d'un petit comté du Devon, mais très vite, la famille part vivre avec Mr Fanshawe à Londres. Elle est enfant unique et grandit seule, surprotégée par ses parents. Elle grandit dans un monde British irréprochable et pompeux qui commencera bientôt à l'agacer. Le luxe étant un mode de vie pour les familles d'agents de Scotland Yard, elle vit dans une bulle de coton rose et sucrée ou rien ne manque. Elle étudie dès son plus jeune âge dans les grandes écoles privées anglaises, pour ne pas faire mauvaise réputation à son père, haut gradé de Scotland Yard. Elle se fait facilement des amis et réussit très bien à l'école, en particulier en matières scientifiques dont les maths et la physiques. Elle fait aussi partie du programme international pour les jeunes anglais et apprend dès ses 8 ans à parler l'allemand et le français. L'apprentissage de langues étrangères est un jeu d'enfant pour elle car il ne s'agit que d'un simple "par cœur" et de raisonnements mathématiques pour les constructions de phrases. Cependant, elle a beau le vouloir très fort, pour ne pas décevoir ses parents, elle n'est pas une bonne littéraire, ni une artiste. Constatation facile à faire lorsque les notes d'arts appliqués et d'anglais apparaissent sur le bulletin scolaire. En revanche, elle démontre des aptitudes sportives impressionnantes. Ainsi, Colleen mène une vie parfaite, pavée d'excellence dans presque tous les domaines. Une partie de son idylle prend fin lorsque sa mère se suicidera par empoisonnement. Colleen est profondément bouleversée; elle n'a alors que 13 ans.
De cet événement va naitre une toute autre Colleen, plus froide, plus renfermée et plus dure. Perdre sa mère était comme perdre une des deux seules motivations qui la poussaient à être parfaite et irréprochable. Fini la jolie petite Fanshawe du Devon ! Tout son monde s'écroule et le voile se lève de ses yeux : Je peux être ce que j'ai envie d'être ! Elle se rapproche alors inexorablement de son père et de ses caractéristiques majeures dont l'orgueil anglais et son goût prononcé pour le danger et les enquêtes. Cependant, cette nouvelle attirance pour son travail ne ravit pas son père. Nombreuses furent les prises de bec autour de ce domaine. Pour Mr Fanshawe, la police et Scotland Yard sont des métiers d'hommes et une jeune fille respectable ne doit pas fréquenter les morts, les assassinats et les viols. Mais Colleen, irrésistiblement attirée par ces sujets, n'abandonne pas aussi facilement. Haïssant la lecture et la littérature, c'est sur internet qu'elle va passer le plus clair de son temps, recherchant des affaires policières en cours ou non résolues, ou encore, des photos de défunts à la morgue et ce genre des choses assez... rustiques pour son milieu social. Ses notes à l'école commencèrent à dégringoler, sauf en sciences, ou elle adorait montrer à tout l'institut qu'elle était plus douée et plus logique que tous les profs réunis. Les commentaires sur les bulletins devenaient de plus en plus outrageant et scandaleux. Mais elle avait trouvé un meilleur mode de vie, basé sur les enquêtes policières et les meurtres. Elle adorait plus que tout fuir son père et le faire tourner en bourrique. C'était pour elle un moyen de se prouver qu'elle était beaucoup plus intelligent que lui. Elle avait pris l'habitude de faire le mur, mentant à son père sur la nature de ses déplacements et jouant la comédie le plus facilement du monde à ses profs et à l'infirmière, et elle se rendait à Scotland Yard, dans le quartier général et tentait d'éviter son père. Elle se cachait quand il passait, le suivait discrètement vers les bureaux ou encore, déplaçait des objets sur son bureau. Elle était extrêmement douée pour ne pas se faire remarquée. Les autres agents, restants le plus complice du monde, en riaient à gorge déployé lorsque Mr Fanshawe n'était plus dans les parages. C'est au bout de trois mois seulement qu'il finit par s'en rendre compte. Colleen fut dénoncée par un nouvel agent pas très dégourdit qui ne connaissait pas la traditionnelle visite cachée de la jeune Fanshawe. Ce soir là, elle eut la plus grosse claque que son père lui ait jamais donné... Claque qui sera sa dernière.
Effectivement, car, ne se préoccupant que de son plaisir, Colleen recommença. Pour son père, la choses était close, et il était clair qu'elle ne recommencerait pas... Erreur. Et c'est un soir, où Colleen avait décidé de rester avec son père jusqu'à la fin de sa permanence nocturne que celle-ci découvrit une choses affreuse. C'était seulement 1 an après le suicide de sa mère... Elle se cachait dans le bureau juxtaposant celui de son père, quand elle vit un homme arriver. Ce n'était ni un agent de police, ni un ami proche de son père... En tout cas, elle ne l'avait jamais vu. Quelques mots échangés entre les deux hommes la firent pâlir d'effroi. L'homme en question venait réclamer l'argent que Mr Fanshawe lui devait. Argent qu'il obtiendrait de l'assurance vie de sa défunte épouse... La pauvre Colleen entendit simplement des "Je vous avait dit que ce poison était parfait" et des "La juridiction anglaise est tellement lente pour ces cas de succession d'assurance vie"... Colleen n'en revenait pas... Son père avait tué sa mère ! Tout devenait clair. Sa mère n'était pas du tout du genre à vouloir se suicider et son père avait fait tout son possible pour éviter les enquêtes poussées, de peur "d'effrayer sa fille". Colleen savait tellement de choses sur les meurtres, les enquêtes et les assassinats qu'elle n'osait bouger le moindre cil, de peur que son père ne la trouve et la tue pour l'empêcher de parler. Mais la vengeance, le sentiment de dégout et sa profonde déception lui donnèrent le courage de prendre son téléphone et d'enregistrer tout le reste de la discussion. Elle attendit, tout en retenant ses larmes et sa profonde peur que le complice s'en aille, et que le nouvel agent de garde arrive. Son père quitta alors son poste et rentra chez lui. Colleen surgit du bureau pour courir après son père et rentrer avant lui à la maison, dans le cœur de Londres.Ce n'est que le lendemain matin qu'elle se rendit à Scotland Yard, séchant les cours. Elle demanda à parler à un autre agent que son père et lui fit entendre l'enregistrement. Son père fut arrêté dans la journée même, implorant sa fille, lui demandant pourquoi elle avait fait ça. Mais Colleen vouait déjà une profonde haine à son père. Une haine qui la ronge encore aujourd'hui.
Se retrouvant sans parents et sans famille en Angleterre, elle fut envoyée chez sa tante en Amérique. Elle découvrit alors qu'elle avait un cousin, plus âgé du nom de Arthur. Son insertion fut difficile. La jeune Colleen, traumatisée, ne donnait aucun signe de joie de vivre. Elle se renfermait peu à peu sur elle même. Même les tentatives de son cousin pour la faire trouver le sourire ne lui faisait aucun effet. Son parcours scolaire devenait terriblement inquiétant. C'est seulement au bout d'environ un an après son arrivée en Amérique qu'elle commença à changer. Changement dût à son cousin qui, pour son anniversaire, lui a offert un petit kaléidoscope de poche pour "lui permettre de mettre un peu de couleurs dans sa vie". Ce fut pour Colleen un élan d'espoir. Il y avait à présent quelqu'un sur Terre qui l'aimait à qui elle tenait... Elle commença à s'intéressé à lui, à partager, à sourire et à échanger avec lui. Il fut la première personne à qui elle raconta tout ce qui s'était passé cette nuit là dans Scotland Yard avec son père. Ce fut pour elle comme une catharsis, une purge intérieure. Elle devait en parler. Sa complicité avec son cousin n'en fut que plus étroite. Et peu à peu, elle recommençait à vivre avec cette espièglerie qui la suivait en Angleterre. On l'entendait rire, chose qui depuis longtemps avait été oublier...Quelques mois plus tard, ses notes étaient redevenues exemplaires et elle se voyait attitrer le prix d'honneur de l'école. Peu à peu elle se retrouva une raison de vivre et elle savait ce qu'elle devait faire : Agent de police. C'était devenu une évidence. Elle devait combattre les salauds comme son père. Très vite diplômée des écoles secondaires, elle intégra les grandes écoles supérieures de sciences, dans le but d'avoir un haut diplôme de mathématiques appliqués, un excellent moyen d'entrer dans les services de police. Elle vécu sur le même campus que son cousin avec qui elle est plus proche que jamais. Elle obtient son diplôme en 3 ans. C'est avec une immense facilité qu'elle intègre l'école de police de l'état. Ses aptitudes pour la réflexion, la logique mathématique et la rapidité d'esprit font d'elle une excellente élève de police. Elle est alors repérée par un haut gradé du FBI qui lui propose d'intégrer le centre de formation du Bureau. C'est avec honneur qu'elle accepte et au bout d'un an de formation spécifique, elle devient agent de liaison de FBI. Elle se spécialise alors dans les mission nécessitant une couverture et des filatures. Étant douée depuis son adolescence pour mentir, jouer un rôle et se dissimuler, elle devient très vite une des meilleurs agents du FBI de l'état de Virginie. Elle n'a jamais repris contact avec son père, qui a beau lui envoyé des lettres depuis la prison. Elle faisait enfin ce dont elle rêvait. Mais tout lui paraissait trop simple, trop répétitif. Elle mit beaucoup de temps à apprécier son coéquipier, un jeune diplômé d'Harvard. Mais l'amitié qui les lia fut la première véritable relation humaine que Colleen entretint, autre que celle avec son cousin, partit on ne sait où. Elle commença à reprendre pied et à surmonter ses préjugés pessimistes et catégoriques sur l'humanité. Mais, cruauté du destin, son coéquipier mourut pendant une intervention armée. Colleen ne pleura pas sa mort, mais elle fut simplement touchée par son départ.
C'est lors d'une mission que son destin bascula de nouveau. Elle traquait un groupe de personne susceptible d'espionnage industriel international de pointe sur des grands directeurs d'entreprises. C'est au bout de deux mois d'enquête seule, de couverture et de traque qu'elle remonta la piste d'un groupe de personnes appelé extracteurs. C'est en Suisse qu'elle finit par les trouver. Quelle ne fut pas sa surprise quand elle découvrit qu'Arthur, son cousin tant aimé, en faisait partie. Elle fut face à un cruel dilemme. Arrêter son cousin ou non ? C'est alors que Cobb, le chef des extracteurs lui expliqua leur travail. Les complexités des rêves, leurs atouts, leurs secrets. C'est un des travaux des plus illégaux, mais irrésistiblement fantastique et attirant pour un esprit tel que celui de Colleen. Elle laissa donc s'enfuir les deux hommes, promettant à Arthur de tout faire pour qu'on ne remonte jamais jusqu'à eux.
C'est l'année de ses 27 ans qu'elle est soudainement appelée par Cobb, de la part d'Arthur, pour faire partie de leur équipe d'extracteurs. Il avaient besoin, des suites d'une mission très éprouvante, d'un nouveau faussaire, une personne qui à la capacité de changer d'aspect en rêve. Pour Arthur, Colleen avait le profil parfait. D'autant plus qu'elle avait l'habitude des interventions armées du FBI. Colleen fut fortement attirée par cette proposition, mais elle ne pouvait s'empêcher de penser qu'elle deviendrait une flic véreuse, commettant des crimes illégaux... Elle attendit quelques semaine pour répondre à Cobb. Elle avait apprit d'ailleurs qu'il avait eu le droit de retour aux Etats-Unis. Quand elle donna sa réponse, c'est son instinct d'enfant qui parla. Celui qui lui disait : "Fait ce que tu as envie de faire dans te préoccuper des conséquences". Et c'était vrai, elle voulait devenir extracteur. Et puis, un homme est dans l'illégalité seulement lorsqu'il se fait arrêter... Elle déposa alors sa démission, sachant qu'avec son passé et son cursus, elle serait réintégrée très facilement, avec quelques pistons faciles. C'est alors que, valise en main, elle partit pour l'Etat dans lequel se trouvait le QG des extracteurs pour suivre son premier cours de rêve partagé...

Description du caractère :
Colleen à l'air comme ça d'être une fille facile mais il n'en est rien. Elle joue un double jeu en permanence avec tout le monde. Elle se donne des airs d'assurance alors qu'en réalité, elle est douloureusement meurtrie à l'intérieur par un passé infernal. Elle semble gentille et attentionnée alors qu'elle est profondément égoïste. Elle ressent une continuelle déception envers l'humanité et ne va pas naturellement vers les autres. Mais elle a la capacité de s'attacher très fortement à quelqu'un si cette personne fait ses preuves et réussit à lui montrer des qualités suffisamment appréciables pour faire partie de ses amis. Depuis son entrée au FBI, elle a appris à tenir une discussion avec des inconnus et à rester avec les mêmes personnes tous les jours. Elle fait la part des choses entre son dégout sélectif de l'humanité et le simple fait de passer un bon moment avec des gens plein d'humour et d'attention. Elle sait être joyeuse et profiter des bons moments, même si elle ne montre surement qu'un visage de satisfaction, masquant une solitude intérieure. Elle n'a plus peur de la mort depuis longtemps et pleurer la mort de quelqu'un est pour elle quelque chose d'irrationnel et d'humainement inutile. Elle ne désespère pas pouvoir un jour faire de nouveau confiance à l'humanité. Surtout depuis qu'elle est revenue avec son cousin qu'elle aime tant. Et il faut dire qu'elle fonde un grand potentiel sur Cobb, qui a l'air d'être quelqu'un de bien.
Outre ses relations humaines catastrophiques, Colleen est quelqu'un de méticuleux, de pointu et de précis. Elle déteste l'à peu près à cause de son goût prononcé pour les mathématiques et l'exactitude des calculs. Elle est très ordonnée et très logique. Tout est prévu à l'avance et tout elle sait réfléchir très vite pour trouver la solution la plus adéquate ou la plus productive.
Elle est dotée d'une grande intelligence et d'une grande patience pour ce qui lui tient à cœur. Elle est intrépide et courageuse. Elle n'a pas peur de prendre les plus grands risques pour atteindre son but. Elle est efficace lors des interventions et sait prendre les bonnes décisions. Lorsqu'elle se sent bien entourée, elle peut avoir beaucoup d'humour, humour qu'elle tenait de sa mère. Elle n'est pas méchante ni cassante avec les inconnus, elle est juste sceptique et perplexe. En bref, c'est une vraie sociopathe, matheuse jusqu'aux ongles, vive et effrayée par l'humanité.

Description physique :

Colleen n'est pas très épaisse, voire même trop maigre pour sa taille, plutôt petite. Elle a un corps sportif et entrainé débordant d'énergie. Elle a un visage fin et clair, qui ne révèle en rien son caractère intérieur. Elle a des yeux couleurs brin clair et des sourcils discrets. Son nez plutôt rond lui donne un air enfantin, ainsi que ses joues roses. Sa bouche rose pâle essaye de réapprendre chaque jour à sourire. Elle a des cheveux blonds foncés épais, faciles à coiffer. Ses deux oreilles sont percées et elle change rarement de boucles. Elle a toujours le regard un peu perdu, mais elle réfléchit ou elle évalue. Elle est très rapide et vive.
Elle est propre sur elle et porte des vêtements qu'elle sait choisir pour leur allure impeccable et leur côté souple pratique. Elle est très féminine dans ses postures, ses gestes, ses vêtements et ses coiffures, souvent faites à l'arrache le matin. Elle a des petits pieds souvent chaussés de basckets ou de bottines pratiques pour courir à tout moment.

Goûts :

Elle aime être seule, sans chercher à faire déguerpir tout le monde. Elle aime ne dépendre que d'elle même. Elle adorait son métier au FBI, qui regroupait toutes ses passions : les sciences, la réflexion, la déduction et le combat contre les salauds comme son père. Elle adore le tire et passe des après midi entières au stand de tir pour se défouler et se perfectionner. Elle aime assez cuisiner, des choses simples, et passer des journées entières devant son ordinateur. Elle adore son cousin qui est la seules personne à l'avoir étonnée après l'arrestation de son père par sa gentillesse et son attention. Elle aime depuis peu l'idée du rêve partagé et de l'extraction qui la ravie et lui redonne un nouvel axe de vie.
Elle n'aime pas les injustices et les crimes. Elle n'aime pas lire et la littérature en général. Elle n'aime pas l'art et la peinture. Elle trouve que pleurer la mort de quelqu'un est inutile et stérile. Elle exècre se rappeler de son passé et de la mort injuste de sa mère. Elle a horreur qu'on lui demande d'exprimer ses sentiments. Elle déteste par dessus tout son père à qui elle ne reparlera jamais.


Signe distinctif :
Elle est ex-agent du FBI et elle a envoyé son père en prison à 15 ans. Elle peut changer d'apparence en rêve. Elle parle couramment le français, l'allemand et l'anglais.

Totem :
Un petit kaléidoscope d'environ 7 cm, noir et aux multiples couleurs, offert par son cousin. Il est le symbole de son espoir de vie. En rêve, il ne donne que des couleurs froides.

Rang au sein des extracteurs :

Faussaire

Domaine de prédilection :

Les mathématiques et son esprit de logique. Une formation aux interventions armées. Un don pour mentir et se faire passer facilement et de façon crédible pour quelqu'un d'autre.

_________________


Dernière édition par Colleen Fanshawe le Lun 29 Aoû - 9:26, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://inception-continuum.forumgratuit.org
Colleen Fanshawe
Admin-Cobb's Team
avatar

Messages : 1230
Date d'inscription : 22/08/2011
Age : 26
Localisation : Réalité
Emploi/loisirs : Travaille sur sa nouvelle cible
Humeur : ...Grrr

Personnage
Age PJ: 27 ans, Née le 5 Novembre
Totem: Un kaléidoscope
Spécial: Ex agent du FBI

MessageSujet: Re: Présentation Colleen Fanshawe   Dim 28 Aoû - 20:47

En tant qu' Admin, je me valide ! Mais oui !

Then the dream comes true...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://inception-continuum.forumgratuit.org
Haley Stark
Admin-Cobb's Team
avatar

Messages : 1383
Date d'inscription : 22/08/2011
Age : 27
Localisation : Aucune idée
Emploi/loisirs : CAFEINE !
Humeur : Nerveuse

Personnage
Age PJ: Née le 02 Février 1990 (21ans). Officiellement 24.
Totem: Multiples et variables
Spécial: Surdouée - Âme vieillie

MessageSujet: Re: Présentation Colleen Fanshawe   Lun 29 Aoû - 9:20

Bienvenue Colleen ! Apprenti faussaire, à cause de toi on va devoir supporter Eames ! TT
Il est important de noter que tu as confondu Le LUXE et la LUXURE au début de ton histoire, manquant de me faire mourir de rire étouffée sur mon clavier !! XDD mdrrrrrr
Bref, encore bienvenu sur ton forum ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Colleen Fanshawe
Admin-Cobb's Team
avatar

Messages : 1230
Date d'inscription : 22/08/2011
Age : 26
Localisation : Réalité
Emploi/loisirs : Travaille sur sa nouvelle cible
Humeur : ...Grrr

Personnage
Age PJ: 27 ans, Née le 5 Novembre
Totem: Un kaléidoscope
Spécial: Ex agent du FBI

MessageSujet: Re: Présentation Colleen Fanshawe   Lun 29 Aoû - 9:28

Ahaha XD, et bah, jai ecrit ça vers minuit, en cachette Twisted Evil....

Au moins, ça t'a fait rire...

Mais j'étais en train de modifier des trucs avant que tu ne poste... TT

T'as plus qu'a tout relire XD...

J'ai pas changé grand chose mais, je me suis rendu compte qu'il y avait plein de fautes et qu'il manquait des éléments.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://inception-continuum.forumgratuit.org
Haley Stark
Admin-Cobb's Team
avatar

Messages : 1383
Date d'inscription : 22/08/2011
Age : 27
Localisation : Aucune idée
Emploi/loisirs : CAFEINE !
Humeur : Nerveuse

Personnage
Age PJ: Née le 02 Février 1990 (21ans). Officiellement 24.
Totem: Multiples et variables
Spécial: Surdouée - Âme vieillie

MessageSujet: Re: Présentation Colleen Fanshawe   Lun 29 Aoû - 9:33

Je vais relire c'est pas grave !
Oh oui si tu savais comme j'ai rit ! heureusement que je suis toute seule à la maison sinon on aurait dû m'interner ! mdr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Colleen Fanshawe
Admin-Cobb's Team
avatar

Messages : 1230
Date d'inscription : 22/08/2011
Age : 26
Localisation : Réalité
Emploi/loisirs : Travaille sur sa nouvelle cible
Humeur : ...Grrr

Personnage
Age PJ: 27 ans, Née le 5 Novembre
Totem: Un kaléidoscope
Spécial: Ex agent du FBI

MessageSujet: Re: Présentation Colleen Fanshawe   Lun 29 Aoû - 9:37

BAh écoute, la LUXURE peut aussi être un mode de vie de Scotland Yard... Vu le profil de son père XD

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://inception-continuum.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Présentation Colleen Fanshawe   

Revenir en haut Aller en bas
 
Présentation Colleen Fanshawe
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Inception continuum :: Hors RPG :: Présentation de vos personnages-
Sauter vers: