AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Test Colleen deuxième *CLAP!* [PV Colleen ; Haley]

Aller en bas 
AuteurMessage
Haley Stark
Admin-Cobb's Team
avatar

Messages : 1383
Date d'inscription : 22/08/2011
Age : 27
Localisation : Aucune idée
Emploi/loisirs : CAFEINE !
Humeur : Nerveuse

Personnage
Age PJ: Née le 02 Février 1990 (21ans). Officiellement 24.
Totem: Multiples et variables
Spécial: Surdouée - Âme vieillie

MessageSujet: Test Colleen deuxième *CLAP!* [PV Colleen ; Haley]   Mer 12 Oct - 18:59

Haley ouvrit les yeux sur un garage spacieux divisé en deux pièces où trônait une coiffeuse à trois miroirs et divers accessoires de maquillage. Assis devant, Eames faisait impatiemment rouler un tube de rouge à lèvre entre ses doigts, l'air frustré. Haley s'empressa de détourner le regard, feignant de détailler les lieux pour éviter une confrontation avec le maître Faussaire. Peine perdu, celui-ci ne comptait pas laisser passer ça.

- Toi !

Malgré sa taille encore allongée par la hauteur de ses chaussures crantées, Haley rétrécit sur place et ferma les yeux comme si elle s'attendait à recevoir un coup. La ronflante tout préparée de Eames mourut dans sa gorge et après quelques secondes de réflexions il se contenta de lancer :

- Il va falloir qu'on travail ton sens de l'humour !

Haley rouvrit les yeux mais conserva sa posture penaude, un brin soumise tout en maugréant ce qu'une oreille bionique aurait pu décrypter comme étant de vagues excuses.
Arthur, ravie pour une fois de ne pas être la cible de son collègue, désamorça la situation.

- Si tu parviens à inculquer l'humour à Haley un conseil : fais une vidéo.

Les yeux de Eames pétillèrent d'intérêt et il eut un large sourire.

- C'est un défi ?

- Peut-être...

Haley vit dans cet échange un mauvais présage et lança un regard inquiet à Cobb. Ce dernier sourit calmement et recadra son équipe.

- Eames a déjà une élève, Arthur, et ce qu'il a à lui apprendre est nettement prioritaire, alors au boulot !


Ils redevinrent professionnels et Eames s'appropria les lieux, exposant ses intentions.

- Première étape : Colleen va s’entrainer ici à prendre l'apparence de Haley, je vais l'aider à se préparer pendant que vous deux attendrez dans la pièce d'à côté, comme tout à l'heure. Une fois prête je vous enverrais une des filles et à vous de juger si c'est la vraie Haley ou sa copie.


Il leur laissa le temps d'assimiler avant d'ajouter :

- Deuxième étape : Haley rejoint les gars et Colleen l'imite sans visuel.

- Il y a une troisième étape ?

De toute évidence il s'agissait de la partie préférée du Faussaire.

- Surprise !


Haley n'aimait pas beaucoup les surprises, mais tant que cela ne la concernait pas, tout allait pour le mieux. Pour l'heure elle avait surtout l'impression d'être embarquée comme un vulgaire paquet au grès des instructions du Faussaire. Elle jeta un coup d’œil à Colleen pour voir si elle avait la même sensation, mais déjà Eames chassait Arthur et Cobb de sa salle et tirait la chaise à Colleen pour qu'elle prenne place devant le miroir... Il la laissa s'installer et en profita pour passer la tête à travers la porte et annoncer :

- Hey Arthur ! Tenu !, il lui adressa un clin d’œil confiant et referma la porte.

Instinctivement, Haley se plaça un peu en retrait de sorte que seul le petit miroir de droite la reflète et que Colleen puisse donc librement profiter des deux autres. Avec des gestes très précis, Eames se saisit d'un pinceau et d'une petite boîte ronde et fine, tout en expliquant :

- Pour faciliter les choses on joue avec des détails physique comme la couleur de la peau, le style de maquillage, la coiffure... Haley a le teint plus...

Il lança un regard appuyer à cette dernière comme pour l'inciter à saisir l'humour de la suite.

- hâlé.

Haley ne sourit pas et ne fit rien qui puisse démontrer qu'elle avait comprit le jeu de mot. Eames lui semblait plutôt content de sa blague, mais ne fanfaronna pas. Il mit plutôt les jeunes femmes aux travail.

- Tiens Colleen, étale toi un peu de ce fond de teint pendant que Haley te tresse les cheveux comme elle.

Surprise, Haley haussa un sourcil interrogateur. Elle n'aimait pas toucher les gens, ne serait-ce que leur cheveux. D'un autre côté elle obéissait de façon presque maladive aux ordres de ceux qu'elle estimait être ses supérieurs hiérarchique. Et pour puéril et agaçant que fut Eames, il demeurait son supérieur. Elle s'acquitta donc de sa tâche sans protester.

Eames observait la scène avec le sérieux d'un grand visagiste.

- Mmmm tu éclairciras un peu tes lèvres aussi... Si tu as des questions c'est le moment, pendant qu'on te pomponne.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Colleen Fanshawe
Admin-Cobb's Team
avatar

Messages : 1230
Date d'inscription : 22/08/2011
Age : 26
Localisation : Réalité
Emploi/loisirs : Travaille sur sa nouvelle cible
Humeur : ...Grrr

Personnage
Age PJ: 27 ans, Née le 5 Novembre
Totem: Un kaléidoscope
Spécial: Ex agent du FBI

MessageSujet: Re: Test Colleen deuxième *CLAP!* [PV Colleen ; Haley]   Jeu 27 Oct - 16:05

Flash ! Colleen se retrouva dans le rêve partagé. Son premier rêve partagé. Une multitude de sensations et de réactions biochimiques s'entrechoquaient en elle. Enfin, dans sa tête. Cela avait été comme une téléportation, un voyage trans-dimensionnel. Et elle n'avait fait que s'endormir. Elle ne pouvait pas le croire, du moins, pas si elle s'obstinait à se le répéter. Elle se sentait pourtant présente, matérielle, pesante. Comme dans tous ses rêves. Rien ne pouvait la faire douter que cet espace n'était pas la réalité... Et pourtant, elle était bien dans un espace onirique et son corps était resté sur ce transat, dans l'immeuble.
Sans prêter la moindre attention à la conversation en cours, elle regarda autour d'elle. Elle était dans la tête de quelqu'un. De qui d'ailleurs ? Elle préférait ne pas le savoir. Elle palpait le pouvoir infini du subconscient. Elle rêvait, mais elle le savait, et cela lui donnait tous les droits, un pouvoir dictatorial sur ses actions dans ce monde. Et elle aimait ça, être maître de la situation, maître de ses agissements. Elle ne subissait plus son rêve, elle le vivait.
Elle attrapa son totem dans sa poche. Méfiante, elle se détourna des autres et le porta à son œil gauche. Incroyable, la modification qu'elle avait induit agissait et elle ne voyait que des couleurs froides. Une vague d'excitation monta en elle comme si elle touchait à une forme de magie noire, et elle se mit à sourire bêtement. Elle repris bien vite ses esprits de peur que l'un des extracteurs aient vu son air stupide. Elle se racla la gorge, et se mit finalement à écouter ce que les autres disaient, de peur de passer pour une mauvaise élève.

- Première étape : Colleen va s’entrainer ici à prendre l'apparence de Haley, je vais l'aider à se préparer pendant que vous deux attendrez dans la pièce d'à côté, comme tout à l'heure. Une fois prête je vous enverrais une des filles et à vous de juger si c'est la vraie Haley ou sa copie.

°Bien, c'est un début pédagogique et en douceur.°

Il leur laissa le temps d'assimiler avant d'ajouter :

- Deuxième étape : Haley rejoint les gars et Colleen l'imite sans visuel.

°Assimilation par imitation ? Tout en mettant la mémoire à l'épreuve... D'accord.°

- Il y a une troisième étape ?

De toute évidence il s'agissait de la partie préférée du Faussaire.

- Surprise !

°Surprise !!? Comment ça ? Il est sérieux ? J'aime pas les surprises, surtout quand je suis évaluée... Enfin, si je me plante, c'est pas grave, c'est ma première fois... Mais j'aime pas me planter TT.°

Eames tira la chaise de la coiffeuse, invitant Colleen. Elle s'assit gracieusement, non sans appréhension, et se regarda dans les miroirs. Elle détestait son reflet, surtout quand il était triple...
Eames alla crié quelque chose à Arthur, que Colleen ne comprit pas. Mais Eames avait pas intérêt à vouloir du mal à Arthur, et il devait le savoir maintenant...
Eames expliqua l’intérêt de jouer sur les détails. Colleen l'écouta attentivement et admirativement... Jusqu'à ce qu'il fasse un très mauvais jeu de mots. Elle ne broncha pas, levant simplement un sourcil de dépit... En revanche une vague de panique se fit sentir quand le maître faussaire lui demanda de s'étaler du fond de teint... Colleen ne s'était jamais maquillée de sa vie !! Et elle avait horreur de ça. Sentir les poudres et les crèmes sur son visage était un supplice. Mais comment elle pouvait l'annoncer à son mentor ? Elle passerait pour une... incompétente niveau "trucs de fille"... Mais elle ne pouvait y échapper, c'était pour son évaluation. Elle attrapa d'une main tremblante la petite boite et le pinceau. Elle n'avait aucune idée de la marche à suivre pour faire ce genre de choses.
Chose encore plus horrible, Haley lui attrapa les cheveux et commença à les tresser !! Ce n'est pas qu'elle avait mal, mais elle n'était pas, mais alors pas du tout habituée au contact avec les gens... Mais bizarrement, et à sa grande surprise, la manipulation de Haley lui était agréable.

- Mmmm tu éclairciras un peu tes lèvres aussi... Si tu as des questions c'est le moment, pendant qu'on te pomponne.

°M’éclaircir les lèvres ? Comment, en avalant du détachant ?°

Puis elle remarqua la panoplie de rouges à lèvres étalée devant elle. Par son grand pouvoir de déduction, elle comprit que c'était avec ses produits effrayants qu'elle devait décolorer ses lèvres.
Elle prit son courage à deux mains, et elle frotta le pinceau dans la petite poudre beige. Elle avait vu des films ou des filles faisaient ça, elle devrait s'en sortir. Elle posa le pinceau sur sa joue gauche et étala la poudre maléfique. Un sensation de grande frustration parcourut son visage, comme si on lui collait un film plastique sur la peau, et qu'elle ne pouvait plus respirer. Mais elle était maitre d'elle même, et en grande comédienne, elle ne laissa rien paraitre. Elle fini donc de passer le fond de teint, et attrapa le rouge à lèvre qui lui semblait le plus proche de la couleur des lèvres de Haley. Et ouvrit le tube, et après une bonne minute d'observation, elle réussit à faire sortir le petit cylindre gras. Elle l'approcha de ses lèvres et l'étala. Bien sûr, c'était moche... Très moche, ça dépassait de partout. Et elle avait un peu honte...

-A te voir, on dirais que tu n'as jamais fait ça... Attend je vais arranger un peu...
Il attrapa un coton démaquillant sur la table et tendit sa main vers la bouche de Colleen. Elle recula, reflex de self défense, tirant sur ses cheveux qu'Haley manipulait toujours.

-Eh calme toi, je vais pas te le faire manger...

-J'espère bien...

Il y eut un jeu de regards un peu bizarre entre les deux protagonistes, et Colleen se laissa finalement faire, retenant toutes ses pulsions de défense et sa frustration du à son maquillage...

-Voilà, c'est mieux comme ça. Quand Haley aura fini, tu sera une parfaite copie blonde de notre chère tête de nœud..., dit-il avec un sourire.

-Bien. Mais il faut faire ça à chaque fois ? Pour tous les modèles ?
, dit-elle, redoutant l'idée de se maquiller à chaque mission...

-Eh bien, tu en es à tes débuts, le morphisme peut être compliqué. Il vaut mieux que tu joues sur une transformation par maquillage préparatoire. Mais après, quand tu auras autant de talent que moi, tu n'auras plus besoin de ses artifices. En revanche, une observation minutieuse de ce genre de détails esthétiques sur un modèle est indispensable.

-Je vois...
, dit-elle à moitié rassurée. Bon, quelle est la suite ?

Elle essayait en permanence de chasser cette frustration sur son visage, qui lui faisait froncer les sourcils et durcir son visage.

°Il faut que tu te détende... Être frustrée rend moche u_u
° (HRP : Dédicace Sissi XD)

Elle attendait que Haley termine de la coiffer, tout en appréhendant les nouvelles instructions du maitre faussaire...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://inception-continuum.forumgratuit.org
Haley Stark
Admin-Cobb's Team
avatar

Messages : 1383
Date d'inscription : 22/08/2011
Age : 27
Localisation : Aucune idée
Emploi/loisirs : CAFEINE !
Humeur : Nerveuse

Personnage
Age PJ: Née le 02 Février 1990 (21ans). Officiellement 24.
Totem: Multiples et variables
Spécial: Surdouée - Âme vieillie

MessageSujet: Re: Test Colleen deuxième *CLAP!* [PV Colleen ; Haley]   Mer 23 Nov - 18:42

Absorber dans son tressage de cheveux, Haley réfléchissait à la suite des évènements et notamment d'un problème qui surviendrait dès la fin de ces cheveux blond. Aussi prenait-t-elle tout son temps, faisant glisser les trois mèches les unes sur les autres avec une précision d'orfèvre, s'appliquant à créer une réplique parfaite de sa propre tresse malgré la différence de coiffure. D'un coin de l’œil elle observait les déboires de Colleen qui mit un temps fou à mettre un simple rouge à lèvre de couleur pâle.

* On dirait qu'elle n'a jamais... *

Eames coupa et compléta ses pensées.

-A te voir, on dirais que tu n'as jamais fait ça... Attend je vais arranger un peu...


Il attrapa un coton démaquillant sur la table et tendit sa main vers la bouche de Colleen. En se reculant l'apprentie Faussaire tira sur ses cheveux, ruinant en partie le travail de Haley qui dût refaire ses deux dernières torsades.

* T_T *

-Eh calme toi, je vais pas te le faire manger...

-J'espère bien...

Il y eut un jeu de regards un peu bizarre entre les deux protagonistes que Haley trouva fort drôle bien qu'elle resta impassible. Puis Colleen se laissa faire, Eames rattrapant les débordement en retraçant les courbes de la bouche de Colleen d'un coup de main expert très sensuel. Haley trouva cela nettement moins drôle.

-Voilà, c'est mieux comme ça. Quand Haley aura fini, tu sera une parfaite copie blonde de notre chère tête de nœud..., dit-il avec un sourire.

-Bien. Mais il faut faire ça à chaque fois ? Pour tous les modèles ?
, dit-elle, redoutant l'idée de se maquiller à chaque mission...

-Eh bien, tu en es à tes débuts, le morphisme peut être compliqué. Il vaut mieux que tu joues sur une transformation par maquillage préparatoire. Mais après, quand tu auras autant de talent que moi, tu n'auras plus besoin de ses artifices. En revanche, une observation minutieuse de ce genre de détails esthétiques sur un modèle est indispensable.

-Je vois...
, dit-elle à moitié rassurée. Bon, quelle est la suite ?

Par réflexe Haley répondit de mémoire :

- Première étape tu t'entraînes à prendre mon apparence. Une fois prête Eames envoie l'une de nous passer devant Cobb et Arthur et ils devront juger s'il s'agit bien de la vraie moi ou de ma copie. Toi.


Elle réalisa soudain qu'elle s'était adressée directement à Colleen hors du cadre de l'expertise ou de la chimie neuronale. Elle fronça brièvement les sourcils. Il n'était pas dans ses habitudes de s'adresser spontanément aux inconnus et elle maudit sa mémoire de la faire répéter les instructions comme un perroquet.

- On dirait que Haley a bien apprit sa leçon, tu devines les détails du processus ?

Haley ignorait s'il s'agissait d'une question rhétorique, mais elle jugea préférable de répondre, tant pour que Colleen s'habitue aux intonations particulières de sa voix que pour impressionner le Faussaire.

- Même exercice que tout à l'heure, elle devient moi en comportement, le morphisme s'effectue, d'abord de façon partielle. Puis tu corriges les défauts jusqu'à ce que la transformation soit parfaite.

Elle ne le voyait pas mais Eames la regardait avec un sourire naissant, le regard pétillant. Haley elle en avait fini avec la coiffure de Colleen et se trouvait face au problème redoutait : quelle chouchou mettre ?

- C'est pas mal... tu ferais une bonne prof.

Elle ne l'écoutait que d'une oreille distraite, absorbée dans la contemplation du bocal contenant les attaches capillaire. Du coup elle n'analysa pas la remarque comme une simple formule mais comme une véritable hypothèse et répliqua machinalement :

- Non. Je ne suis pas pédagogue.


Ce qui amusa grandement Eames.

- On parle de pédagogie pour les enfants, il n'y a que des adultes dans cette pièce dont tu es d'ailleurs la plus jeune ! Et même plus qu'on ne le pensait si j'en crois les dernières nouvelles TT

Aucun ne convenait. Non. Tous trop gros, trop petits, trop voyants, trop... et pas assez... Bref Haley avait ses petites habitudes et son chouchou en faisait partie. Cobb et Arthur la connaissaient suffisamment pour remarquer la différence. D'un autre côté Colleen avait-t-elle le niveau pour simuler vêtements et élastiques ? Malgré l'angoisse qui montait, une petite partie du cerveau de Haley suivait toujours la conversation et répondit en mode pilote automatique.

- Seulement physiquement.


C'était vrai. Elle était une âme vieillie par deux ans de rêves, à différentes strates. Elle s'était amusée à évaluer l'âge approximatif de son esprit et le résultat était effrayant. Sautant du coq à l'âne elle lança :

- Comment on fait pour les vêtements et les accessoires ?


Cette question la tourmentait terriblement. Elle était prête à se déshabiller sur le champ pour donner ses vêtements à Colleen seulement voilà, son cerveau géniale n'avait pas pensé au chouchou. C'était un de ses totems. Ses doigts se mirent à trembler, tenant inutilement la pauvre tresse qui ne demandait qu'à être attachée.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Colleen Fanshawe
Admin-Cobb's Team
avatar

Messages : 1230
Date d'inscription : 22/08/2011
Age : 26
Localisation : Réalité
Emploi/loisirs : Travaille sur sa nouvelle cible
Humeur : ...Grrr

Personnage
Age PJ: 27 ans, Née le 5 Novembre
Totem: Un kaléidoscope
Spécial: Ex agent du FBI

MessageSujet: Re: Test Colleen deuxième *CLAP!* [PV Colleen ; Haley]   Mar 3 Jan - 12:57

Colleen écouta les instructions qui formaient la suite de son test. La panique du maquillage était légèrement retombée pendant l'échange entre les deux extracteurs. C'est alors qu'Haley souleva un problème épineux.

- Comment on fait pour les vêtements et les accessoires ?

Colleen voyait premièrement très mal Haley se déshabiller. Mais en y réfléchissant, son modèle aurait été capable de le faire.

-Soyez rassurées, j'ai tout prévu.

Il se leva et alla derrière la coiffeuse. Il tira une petite malle foncée, l'ouvrit et laissa découvrir des vêtements et de multiples accessoires familiers.

-Et voilà ! La panoplie pour devenir une Haley parfaite.

Colleen, ne pouvant trop bouger car Haley la coiffait, se contenta de regarder la malle de travers. Il y avait exactement les mêmes vêtements que ceux de Haley, avec la même usure et les mêmes défauts.

-Je dois dire que c'est impressionnant. Comment avez-vous fait ça ?

-Disons qu'Haley n'est pas très originale, qu'il suffisait de savoir prévoir. Tu vas pouvoir t'habiller comme elle. Si un jour Haley fini de te coiffer.

Il tendit un chouchou de la malle à la chimiste.

-Allez, fini moi donc cette tresse.

Une fois la coiffure terminée, Colleen se leva, alla vers la malle, prit les vêtements et s'éloigna pour se changer. Elle défroissa légèrement les habits, enleva les siens et passa les nouveaux. Sa taille fine lui permettait de se sentir à l'aise, même si mettre des vêtements qui ne lui appartenaient pas était dérangeant. Elle revint, en mode Haley, essayant de se faire au changement de chaussure.

-Eh bah voilà ! Une Haley blonde ! Haley tu devrais faire une ligne de vêtements, je suis sûr que tu ferais fortune. XD

-Bon et maintenant ?
, dit-elle légèrement agacée.

-Maintenant, le moment magique du morphisme. Approche toi.

Il lui fit signe de venir se place devant le miroir, poussant le tabouret pour lui laisser de la place.

-Adopter la morphologie de quelqu'un n'est pas facile. Et cela se fait à travers un reflet. Un miroir de préférence, mais n'importe quel reflet te fera l'affaire quand tu seras entrainée. Ça demande une grande concentration et une bonne mémoire visuelle.

-Ça je peux faire. J'ai une très bonne mémoire visuelle.

-C'est parfait. Et je m'en doutait, c'est pour ça qu'Arthur t'a recommandé.

Colleen rougit légèrement, sous la couche de fond de teint...

-Bien, tu vas te regarder dans le miroir. tu vas d'abord regarder ton reflet puis, d'un coup bref, tu vas mette l'image de ton modèle à la place de la tienne. Ça demande une gymnastique de l'esprit, mais je suis sûre que tu peux le faire.


Colleen fit un signe de tête approbateur, mais légèrement inquiet.

-Une fois que tu as fait ça, que ton image disparait pour laisser place à celle de ton modèle, tu dois laisser faire le rêve tout en restant concentrée. Si un architecte peut modifier la structure géographique du rêve, un faussaire peut changer son apparence. Tu n'a qu'a te concentrer sur l'image que tu projettera de Haley et à te représenter toi même dans cette image. Le rêve fera le reste. Mais il faut que l'image que tu va projeter dans ton reflet soit la plus précise possible et que tu reste concentrée jusqu'à ce que tu te sente à la place de cette image... Tu me suis ?

-Je crois que oui. Oui.

Très bien. Tu es prêtes alors. Essaye !

Il s'éloigna de la coiffeuse laissant le champ libre à Colleen. Elle s'approcha du miroir. Elle ferma les yeux pour commencer. Elle souffla, essayant de vider son esprit. Oublier qu'Arthur était à côté, qu'elle ne devait pas le décevoir, oublier la pression sur ses épaules, oublier l'enjeu de ce test... Elle rouvrit ses yeux et fit face à son reflet. Elle s’étonna de se voir dans les mêmes vêtements que Haley, avec la même tresse. Puis elle concentra son attention sur son visage. Elle cherchait dans sa mémoire l'image de Haley, de la tête aux pieds. Elle regarda droit dans le reflet de ses yeux. Soudain, elle, comme un éclair, plaça l'image de Haley à la place de son visage et elle s'imagina entrer dans ses formes. Le temps d'un battement de cils, et le visage de Haley dans le miroir à la place du sien, la regardait, suivant ses moindres mouvements. Elle eut un mouvement de recul tant l’expérience était impressionnante.

-Félicitations Colleen ! Ton premier morphisme est une réussite. J'en attendait pas moins de toi.

Colleen voulu répondre, mais elle fut surprise par un élément des plus déroutant : une nouvelle bouche ! Des nouvelles dents à la disposition différente.

-Ah ! C'est !

-Les nouvelles dents ? Oui ça fait toujours ça. Mais on s'habitue. Comme le reste. Essaye de parler. Ça ne doit pas se sentir que tu parles pour la première fois avec cette bouche.


-Je... C'est incroyaaable... Comment j'aiii fais ça ? Attendeeez...

Elle souffla, se reprenant, elle passa sa langue sur ses dents, avala et réessaya.

-Je pense que c'est bon... Mais c'est très étrange.


-Bien ! Je suis fier de toi. Regarde Haley ! Alors qu'est-ce que ça fait de se voir en double ? N'est-elle pas douée mon apprentie ?, dit il avec un sourire de fierté.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://inception-continuum.forumgratuit.org
Haley Stark
Admin-Cobb's Team
avatar

Messages : 1383
Date d'inscription : 22/08/2011
Age : 27
Localisation : Aucune idée
Emploi/loisirs : CAFEINE !
Humeur : Nerveuse

Personnage
Age PJ: Née le 02 Février 1990 (21ans). Officiellement 24.
Totem: Multiples et variables
Spécial: Surdouée - Âme vieillie

MessageSujet: Re: Test Colleen deuxième *CLAP!* [PV Colleen ; Haley]   Mer 11 Jan - 11:07

-Soyez rassurées, j'ai tout prévu.

Une phrase qu’elle n’aurait pas cru découvrir si rassurante venant du Maître Faussaire et qui eut pourtant pour effet de faire cesser le tremblement de ses mains. Il tira une malle foncée et en sortit l’exacte réplique de la tenue de Haley. Même Colleen en était impressionnée et Haley ne releva pas la pique sur son manque d’originalité. Pour elle la prévisibilité avait quelque chose de rassurant. Et Eames pouvait parler, Haley était certaine – bien qu’elle ne l’ai pas véritablement regardé depuis le premier entraînement de Colleen dans la réalité – qu’elle aurait pu deviner l’essentiel de son apparence actuelle. Quelque chose de classe et sophistiqué tout en étant confortable. Question vêtements il était aussi assez prévisible. Niveau mental en revanche… mais elle préférait ne pas y penser, l’imprévisibilité comportementale du Faussaire l’angoissait. Comme tout ce qu’elle ne pouvait pas pronostiquer d’ailleurs.

De toute façon ce qui comptait à ses yeux pour l’heure était qu’elle puisse enfin attacher cette tresse blonde. Elle s’empara prestement du chouchou, un peu à l’aveuglette, comme une louve qui craint qu’on lui retire son bout de viande, et s’empressa de terminer son travail. Une fois libérée, Colleen pu donc s’éloigner pour se changer, autre convention sociale que Haley avait du mal à saisir. Quand elle revint elle la voyait nager quelque peu dans ses vêtements et se dit que cela devait être bien désagréable.

-Bon et maintenant ?, dit-elle légèrement agacée.

-Maintenant, le moment magique du morphisme. Approche-toi.

Il lui fit signe de venir se placer devant le miroir, poussant le tabouret pour lui laisser la place. Haley se mit légèrement en retrait, se faisant aussi discrète que possible. Eames exposa la marche à suivre et Haley sentit une vraie passion dans sa façon d’expliquer. Elle nota même la surprenante complexité du système de morphisme, véritable gymnastique psychique mêlant mémoire, concentration, projection, et vit Eames comme bien plus intelligent qu’elle ne l’avait imaginé. Intéressant… Elle se faisait cette réflexion quand son visage apparue dans le miroir. D’abord stupéfaite elle entrouvrit la bouche avant de se reprendre et de froncer les sourcils, incommodée.

-Ah ! C'est !


Haley reconnue sa voix mais pas ses intonations et grimaça. Décidément il était bien difficile de ne pas réagir à… ça.

* Désagréable, contrariant, contre nature, frustrant, anormal… perturbant ! *

-Les nouvelles dents ? Oui ça fait toujours ça. Mais on s'habitue. Comme le reste. Essaye de parler. Ça ne doit pas se sentir que tu parles pour la première fois avec cette bouche.


Quand Colleen parla à nouveau Haley trouva que l’expérience devenait embarrassante, limite vexante. Elle ne parlait pas du tout comme cela ! Involontairement elle passa une main sur sa bouche –la sienne à elle toute seule- comme pour faire taire le reflet de Colleen.

-Je... C'est incroyaaable... Comment j'aiii fais ça ? Attendeeez...

Colleen souffla, se reprenant, elle passa sa langue sur ses dents, avala et réessaya. Haley prenait sur elle pour ne pas lancer un commentaire désobligeant. Pourtant elle eut une bonne surprise…

-Je pense que c'est bon... Mais c'est très étrange.

Enfin ! Elle avait réussie ! Et tout compte fait c’était encore plus stressant. Bien trop réaliste… Eames lui était plus que ravie.

-Bien ! Je suis fier de toi. Regarde Haley ! Alors qu'est-ce que ça fait de se voir en double ? N'est-elle pas douée mon apprentie ?
, dit il avec un sourire de fierté.

Bien sûre ce n’était pas Colleen qui était douée mais son apprentie. Un moyen détourné de se lancer des fleurs ? Sans doute. Oubliant le côté déstabilisant de la séance de morphisme, Haley retrouva son sens critique. Quand elle répondit à Eames c’était avec son intransigeance coutumière :

- Mmm.

Ce qui équivalait à un « bravo oui elle est très douée ».

- C’est troublant
, reconnue-t-elle quand même pour ne pas paraître de mauvaise foi.

Elle analysa Colleen, enfin Colleen en Haley, et donc elle s’analysa elle-même -non sans se sentir un brin « dépouillée »- à l’affût de la moindre imperfection. Eames fit de même, tournant autour de Colleen, fixant un moment son dos. Haley savait que quelque chose clochait légèrement mais ne parvenait pas à l’identifier. Le Faussaire y parvint, lui, et cela l’agaça prodigieusement.

- Desserre d’un cran ton soutif dans le dos.


Ah c’était donc ça ! Bon, puisque c’était dans le dos et que Haley ne regardait pas son dos, il était normal qu’elle n’ait pas pu trouver d’où venait le problème. Ce qui ne changeait rien au fait que Eames l’ait remarqué, un peu trop facilement d’ailleurs. Haley eut une moue contrariée.

- Comment tu as su ?


Bien qu’elle ne le regarde pas, elle le sentit sourire.

- L’expérience masculine ! Il y avait une différence de quelques millimètres qu’un œil…

- Je parle de la marque et du modèle, fit-t-elle sèchement en lui coupant la parole.

Qu’il puisse identifier jusqu’à un infime changement de sa morphologie passe encore. Mais qu’il connaisse jusqu’à ses sous-vêtements était suspect. Et de toute évidence elle venait de mettre le Faussaire en porte à faux. Il laissa un blanc et fini par avouer.

- J'ai demandé à Arthur et il me l’a dit.

Vu le ton, il devait s’attendre à se faire enguirlander sèchement, et au passage condamner son camarade à une réprimande corsée. Au lieu de ça Haley acquiesça et lança un « ah ! » de soulagement. Bien il n’avait donc pas fouillé ses tiroirs…

- Bien. Je n’ai rien à ajouté le résultat est à la hauteur, il faut maintenant voir si Col... elle s’interrompit et fit un monumental effort pour s’adresser directement à l’apprentie et non qu’au Faussaire. Si elle devait rentrer dans l’équipe, ce dont elle été quasiment sûre, elle devait s’habituer à communiquer directement avec elle.

- … si tu parvient à gérer l’apparence et le comportement.


Tout en parlant elle regardait Colleen et fût surprise de découvrir une expression qu’elle était sûre de n’avoir jamais eut.

* Qu’est-ce qui lui arrive ? Oo *


Haley était complètement perdue. Elle qui pensait s’être montrée particulièrement aimable, elle ne comprenait pas le pourquoi de la drôle de tête de Colleen. Enfin de sa drôle de tête à elle version Colleen. Eames, qui avait sentit le malaise mais été bien plus fin comportementaliste que Haley, s’approcha d’elle et lui glissa à l’oreille :

- Si j’étais toi j’expliquerais à Colleen pourquoi son cousin sait tout de tes sous-vêtements…


C’était ça le problème ? La pudeur des gens était décidément très bizarre !

- En mission il arrive qu’on doive se changer dans une même strate. Pourquoi ? C’est pas bien ?, s’inquiéta Haley qui ne voulait pas se mettre la cousine d’Arthur à dos ni même causer de problème à son bienfaiteur.

- Non au contraire…
, fit Eames l’air de rien. Bien Colleen tu t’en remets pendant qu’Haley va faire un tour devant Cobb et Arthur. Rejoint les, soit naturelle et revient quand tu pense qu’ils en ont assez vu, mais ne dis pas qui est qui. Quand tu reviendras j’enverrais Colleen et on verra s’ils ont fait la différence entre vous.

Haley ne se fit pas prier et quitta les lieux rapidement, pressée d’en finir, de redevenir unique, et de retrouver la réalité.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Colleen Fanshawe
Admin-Cobb's Team
avatar

Messages : 1230
Date d'inscription : 22/08/2011
Age : 26
Localisation : Réalité
Emploi/loisirs : Travaille sur sa nouvelle cible
Humeur : ...Grrr

Personnage
Age PJ: 27 ans, Née le 5 Novembre
Totem: Un kaléidoscope
Spécial: Ex agent du FBI

MessageSujet: Re: Test Colleen deuxième *CLAP!* [PV Colleen ; Haley]   Jeu 26 Jan - 10:25

Colleen état encore un peu sonnée par l'expérience. Son esprit avait du mal à s'organiser et à trier les informations. Elle était bel et bien dans le corps de quelqu'un d'autre. Elle regarda ses mains ses cheveux qui avaient changé de couleur et voulu même touché les traits de son nouveau visage, celui de Haley. Mais elle fut interrompue par l'attitude étrange de ses deux supérieurs qui lui tournaient autour tel des rapaces... Elle fit de son mieux pour y paraitre indifférente et se laissa examiner. Apparemment quelque chose n'allait pas, et elle ne s'attendait pas du tout à ce que le maitre faussaire lui sorte :

- Desserre d’un cran ton soutif dans le dos.

... Hum, d'accord. La réaction de la jeune faussaire fut partagée entre l'indignation et la surprise. Mais elle ne se fit pas priée. Elle passa les mains sous son tee-shirt et avec difficulté, elle desserra le soutien gorge.

- Comment tu as su ?

- L’expérience masculine ! Il y avait une différence de quelques millimètres qu’un œil…

- Je parle de la marque et du modèle, fit-t-elle sèchement en lui coupant la parole.

- J'ai demandé à Arthur et il me l’a dit.

Elle prit cette nouvelle comme un poignard dans le dos. Comment Arthur pouvait connaitre cette information ?!! Comment s'attendre à une telle nouvelle ? Elle regardait à moitié Haley comme si elle risquait de voir des choses encore plus choquantes si elle la regardait directement... Apparemment elle faisait une tête bizarre tandis qu'Haley lui faisait un semblant que compliment.

- Si j’étais toi j’expliquerais à Colleen pourquoi son cousin sait tout de tes sous-vêtements…

°Oui bonne idée... Pourquoi Haley ?°

- En mission il arrive qu’on doive se changer dans une même strate. Pourquoi ? C’est pas bien ?

- Non au contraire…
, fit Eames l’air de rien. Bien
Colleen tu t’en remets pendant qu’Haley va faire un tour devant Cobb et
Arthur. Rejoint les, soit naturelle et revient quand tu pense qu’ils en
ont assez vu, mais ne dis pas qui est qui. Quand tu reviendras
j’enverrais Colleen et on verra s’ils ont fait la différence entre vous.


Même si c'était pour des raisons professionnelles, Colleen était quand même retournée... Mais elle se promis de pardonner à Arthur. Après tout, sans cette... précieuse... information, elle ne pourrait pas passer son test dans de bonnes conditions. Puis elle imagina que ça pouvait lui arriver aussi. Se changer en rêve devant son cousin ou Cobb... Voire même Eames... Elle essaya de ne plus y penser tandis qu'Haley quittait la pièce.

-C'est partit ! Ça va Colleen ? Pas trop stressée ?

Elle mit un temps avant de répondre. Elle réorganisait ses priorités, redevenant 100 % réceptive.

-Heu... Ça peut aller merci.

-Alors, c'est pas surprenant le morphisme ? C'est le truc le plus cool que je connaisse. Et je suis, je peux te le dire, très fier de toi.

-Merci...
, dit-il un peu gênée.

-Bientôt ce sera à toi de jouer. Tu dois faire au mieux. Tu ne dois pas jouer Haley, tu dois être Haley. Avec tout ce qu tu as appris sur elle, même si c'était bref. Tout ce que tu connais de sa démarche, de ses expressions et de ses réactions. Trompe les ! Et surtout rappelle toi ce que je t'ai dit, fait attention à ne pas être trop concentrée. Cela pourrait te jouer des tours et au reste de l'équipe aussi, en mission.

-Oui, je vais essayer de paraitre le plus naturel possi...

Elle fut interrompue par un violent vertige et la sensation de s'effondrer. Elle tituba jusqu'à trouver la chaise et s'assit.

-Ça va pas ? Qu'est-ce que tu as ?

-Je sais pas. Un drôle de vertige et...

Et des nausées qui venaient tout juste de se manifester. Elle respira difficilement pour calmer son mal intérieur.

-Zut, ça doit être une réaction aux produits de intraveineuse. Zut mais c'est Haley la spécialiste. Si on l'appelle maintenant ça va tout foirer.

-Non non, il fait pas l'appeler. Ça peut aller.

-Je vais pas te laisser comme ça.
Qui sait ce qui peut arriver quand le corps d'un rêveur n'est pas au meilleur de sa forme ?

D'autres nausées montèrent encore des entrailles de Colleen. Elle essaya de le cacher mais pas assez pour que le maitre faussaire la laisse tranquille.

-Quand Haley revient, il faut qu'elle se réveille et elle ajustera la dose.

-Je vous dit que je peux y arriver. Je veux pas laisser passer cette chance. Juste le passage devant Cobb et Arthur. J'ai pas fait tout ça pour rien.


-Je préfère attendre le retour d'Haley. C'est elle qui décidera de ton sort. Et je veux pas que tu commence à jouer avec ta santé et ta sécurité. En plus je suis sûr que ta performance sera altérée par ton malaise.

Colleen ne répondit pas. Elle savait qu'au fond il avait raison et qu'elle essayait de se faire plus forte qu'elle ne l'est. Mais elle ne voulait décevoir personne, ni Eames ni Arthur. Elle se contenta d'un soupir, tant pour manifester un semblant de réponse au faussaire que pour soulager la douleur. C'est alors qu'Haley revint dans la pièce.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://inception-continuum.forumgratuit.org
Haley Stark
Admin-Cobb's Team
avatar

Messages : 1383
Date d'inscription : 22/08/2011
Age : 27
Localisation : Aucune idée
Emploi/loisirs : CAFEINE !
Humeur : Nerveuse

Personnage
Age PJ: Née le 02 Février 1990 (21ans). Officiellement 24.
Totem: Multiples et variables
Spécial: Surdouée - Âme vieillie

MessageSujet: Re: Test Colleen deuxième *CLAP!* [PV Colleen ; Haley]   Ven 3 Fév - 11:01

La démonstration de Haley avait était d'un ennui et d'une banalité mortelle. En gros elle n'avait rien fait et il avait fallu une participation appuyée de Cobb et Arthur pour ne pas sombrer dans un silence de mort. Finalement ils l'avaient congédié, mi rieur mi sérieux, et Haley s'en était allée rejoindre Colleen et Eames. Dès qu'elle eut fermée la porte Eames l'aborda.

- Tu devrais ausculter Colleen je crois qu'il y a un problème.

Malgré elle, Haley croisa le regard du Faussaire pour s'assurer de son sérieux. N'y lisant aucune ironie elle fonça droit sur son double et se planta devant elle. Colleen était assise et avait franchement mauvaise mine. Enfin... c'était sa tête à elle que voyait Haley et c'était donc encore plus facile d'évaluer l'ampleur des dégâts.

- Symptômes ?, demanda-t-elle simplement tout en prenant le pouls de Colleen, au poignet et à la carotide.

Eames répondit, épargnant à Colleen d'ouvrir la bouche.

- Nausées et vertiges.

Haley absorba l'information et continua son examen, ouvrant l’œil de Colleen pour vérifier la couleur à l'intérieur de la paupière, évalua sa température au touché du front... finalement elle émit un espèce de grognement frustré.

- Mmm TT Elle ne régit plus à un des composant, son corps l'assimile mal et les nausées risquent de provoquer une décharge et de la réveiller...

Elle s'éloigna de Colleen et fouilla dans le sac de Eames sans ménagement, et en sortit un beau flingue.

- Je règle le problème et je reviens, disons dans 5 minutes pour vous.

Elle pointa le canon sur sa tempe mais Eames l'empêcha de tirer en se jetant à moitié sur son bras tenant l'arme, la regardant avec un air vaguement scandalisé.

- Non non non certainement pas !

Pendant un instant Haley crût qu'il ne supportait pas l'idée qu'elle se tue de sang froid, et lui tendit le pistolet comme pour lui proposer de lui tirer dessus lui-même. Eames haussa un sourcil circonspect et lui arracha l'arme des mains pour la ranger à sa ceinture.

- S'il entendent le coup de feu ils se douteront de quelque chose...


Ah... Il se foutait donc qu'elle crève sous ses yeux, il voulait juste qu'elle meurt en silence. Étrangement elle ressentit quelque chose qui ressemblait à de la vexation et le fusilla du regard. Quand elle lui parla son ton était d'une froideur plus prononcée que sa neutralité habituelle.

- Très bien, étrangle-moi alors.

Eames avait l'habitude de tuer pour réveiller mais dis sur ce ton ça avait l'air vraiment... mal sain. En plus il ne se voyait pas du tout étrangler Haley ou lui faire le moindre mal d'ailleurs.

- Non.

Haley commençait à s'énerver. Le sommeil de Colleen était son affaire, c'était sa responsabilité et elle devait agir vite. Eames lui faisait perdre du temps.

- Alors file-moi une décharge suffisamment forte pour me réveiller !

Le Faussaire réfléchit puis sourit, visiblement amusé par une de ses idées, ouvrit la bouche pour l'exposer, se retint et fini par chasser sa pseudo intervention d'un signe de main. Haley soupira et attrapa une chaise qu'elle posa sur la table.

- Bonne idée, fit Eames qui avait comprit. Elle crée un échafaudage d'où tomber pour s'en servir de décharge, expliqua-t-il pour Colleen, histoire de la forcer à rester consciente en l'écoutant.

A eux deux ils eurent tôt fait d'empiler les deux chaises sur la table, s'élevant ainsi à une hauteur plus que respectable du sol.

Respectable mais insuffisante pour se tuer ou se réveiller d'un bond. Les deux extracteurs confirmés le savaient.

- Je te rattraperais.

- Tu as intérêt.

Haley escalada l’échafaudage qui tangua sous elle. Pour que la décharge ait une chance de fonctionner il lui fallait fermer les yeux et se laisser tomber tête la première, sans tenter de se rattraper pour provoquer un maximum d’adrénaline. Et comme en plus son atterrissage dépendait de Eames en qui elle n'avait aucune confiance l'adrénaline promettait d'être au rendez-vous.

- Je reviens, dit-t-elle à Colleen. Essaie de calmer tes nausées en respirant doucement, je n'en ai pas pour longtemps.

Puis, sans prévenir, Haley ferma les yeux et se laissa tomber comme une pierre. Elle retint un petit gémissement à l'idée que sa tête ne heurte le sol sans la tuer et la sensation caractéristique de chute la saisit...


* * * * *

... elle ouvrit les yeux allongée sur sa chaise, au QG. Sans perdre une seconde elle s'arracha à la machine et farfouilla dans son sac à la recherche d'un composant de substitution qu'elle trouva presque immédiatement.


* * * * *

A la première strate, Eames réceptionna Haley à un mètre du sol. Parfaitement inconsciente c'était comme s'il tenait un corps en chiffon. Sensation désagréable à laquelle il mit fin en la posant sur la table.

- Plus qu'à attendre, dit-t-il à Colleen tout en plaçant le sac sous la tête de Haley. Ça va aller...


* * * * *

Haley injecta le liquide à Colleen -qui était bien pâle- et n'attendit pas de voir s'il faisait effet, elle en était sûre. Aussi rapidement que possible elle se réinstalla confortablement et se rebrancha à la machine. Si jamais Eames l'avait laissé tomber et qu'elle se réveillait avec une bosse... Non il n'oserait pas abîmer le modèle, si ?


* * * * *

Eames veillait sur Colleen comme le lait sur le feu, guettant le moindre haut le cœur susceptible de la réveiller.

- On dirait que tu reprends des couleurs...

Il sourit.

- Elle a réussi, tu vas pouvoir tous les bluffer !

Il finissait à peine sa phrase quand Haley rouvrit les yeux. Son cerveau se mit automatiquement en marche forcée, repérant les moindres détails de la situation. Heureusement qu'ils n'étaient pas dans sa tête... Sa tête d'ailleurs ne semblait pas abîmée, même plutôt confortablement calée. Elle se releva d'un bond, balbutia un vague remerciement à Eames sans un regard, et se précipita vers Colleen, répétant sa précédente auscultation éclair. Satisfaite, elle lui accorda l'ombre d'un sourire encourageant.

- C'est bon ton sommeil est stable et ton morphisme n'a subit aucun disfonctionnement.

- Parfait, Colleen c'est quand tu veux...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Colleen Fanshawe
Admin-Cobb's Team
avatar

Messages : 1230
Date d'inscription : 22/08/2011
Age : 26
Localisation : Réalité
Emploi/loisirs : Travaille sur sa nouvelle cible
Humeur : ...Grrr

Personnage
Age PJ: 27 ans, Née le 5 Novembre
Totem: Un kaléidoscope
Spécial: Ex agent du FBI

MessageSujet: Re: Test Colleen deuxième *CLAP!* [PV Colleen ; Haley]   Mar 21 Fév - 22:47

Colleen, assise sur sa chaise vivait l'enfer. Tout tournait dans sa tête, le monde ne filait plus droit, et elle avait l'impression qu'elle allait expulser tous les organes de son corps. L'arrivée de Haley fut un salut inespéré. Cette dernière l’ausculta très brièvement et se contenta de dire :

- Mmm TT Elle ne régit plus à un des composant, son corps l'assimile mal et les nausées risquent de provoquer une décharge et de la réveiller...

Une décharge ? Colleen ignorait ce que c'était mais apparemment, c'était pas bon. Ni pour elle, ni pour son test. Elle vit Haley s'éloigner et sortir un flingue d'un sac.

°Mais qu'est-ce qu'elle compte faire ? oO Elle va me tirer dessus ? Elle est pas sérieuse...°

Elle esquissa un réflexe de défense en voyant l'arme, mais elle fut stopper par des vertiges et par Haley expliquant :

- Je règle le problème et je reviens, disons dans 5 minutes pour vous.

Puis elle pointa l'arme sur sa tempe, prête à se tirer une balle.

°Elle règle le problème ? En se suicidant ?°

Colleen captait un beignet à se qui se passait. Personne ne lui avait expliqué. Et les nausées se faisaient de plus en plus violents. Elle passa ses deux bras autour de la taille, serrant de toutes ses forces pour essayé d’annihiler la douleur. Elle ferma les yeux et souffla d'une manière proche de celle des techniques d'accouchement. Elle ne remarqua pas que Haley et Eames semblaient monté une pyramide de chaises sur la table. La douleur passa un peu, et tout ce qu'elle vit en rouvrant les yeux fut une Haley se jetant dans le vide... Colleen retint un cri de surprise tandis que Eames rattrapait Haley avec beaucoup de précision. Dans ses yeux, Colleen réussit à lire de l'inquiétude, et du soulagement quand il la posa sur la table avec délicatesse.

- Plus qu'à attendre, dit-t-il à Colleen tout en plaçant le sac sous la tête de Haley. Ça va aller...

Elle se contenta de hocher la tête. Elle ne savait pas trop bien comment Haley, maintenant toute désarticulée et partie pouvait l'aider. Qu'est-ce qu'ils avaient fait ? Elle s'était réveillée ? En tombant ? Mais elle voulait se tuer. Tous ses questionnements torturaient l'esprit de Colleen déjà pas mal amoché. Eames s'était approché d'elle pour la surveiller de prêt. Elle le regarda bizarrement, comme pour dire :"Excusez-moi d'être en difficultés..." Soudain, elle senti un elle comme une vague de froid, un frisson dans ses veines. Puis le monde autour d'elle commença à se stabiliser, et ses crampes d'estomac et ses nausées s'estompèrent. Comme par miracle. C'était Haley ? Apparemment oui.

- On dirait que tu reprends des couleurs...

Il sourit.

- Elle a réussi, tu vas pouvoir tous les bluffer !

La jeune faussaire en avait presque oublié l'étape suivante. Arthur et Cobb l'attendaient toujours dans l'autre salle. Elle se releva tant bien que mal tandis qu'Haley se réveillait et l’auscultait de nouveau.

- C'est bon ton sommeil est stable et ton morphisme n'a subit aucun disfonctionnement.

- Parfait, Colleen c'est quand tu veux...


Elle regarda alternativement Haley et son maître faussaire. Elle lui accorda un signe de tête de winner puis elle commença à se diriger vers la salle où se tenaient Cobb et son cousin. Elle respirait à fond, chassant l’adrénaline et les toutes dernières traces de nausées. Elle arrangea ses vêtements, enfin ,ceux de Haley, balança sa tresse par dessus son épaule et prit un air sérieux. Elle se remémora tout ce qu'elle savait de son modèle, son comportement, ses tics et ses expressions, puis elle ouvrit la porte...

-Ah ! Ça commençait à être long.

-On se demandait s'il n'y avait pas eu un problème Haley.


Colleen fut légèrement surprise d'être appelée Haley. Mais c'était une forme de compliment. Elle ne laissa rien paraitre, forcée de cacher son jeu.

-Attend, on ne sait pas laquelle c'est.

-T'as raison. En tout cas, peu importe laquelle est la vraie, ta cousine a fait un travail remarquable. Question apparence physique, il n'y a aucune différence. Rien de troublant.

Nouveau compliment détourné que Colleen reçu en toute discrétion. Puis elle se contenta d'être Haley. Le regard, l'attitude, la posture. Puis elle se souvint du conseil de Eames : "Soit plus souple dans tes actions. Ne semble pas trop concentrée." Son œil brilla alors qu'elle essayait de se détendre et de lâcher prise. Cobb reprit le cours du test :

-Qu'est-ce qui c'est passé ? Pourquoi tu as été si longue ?

Occasion en or pour Colleen de prouver sa valeur.

-C'est à cause de Colleen, répondit-elle avec aplomb et confiante. J'ai mal réglé son dosage et malheureusement, elle a eu quelques perturbations. Des nausées qui auraient pu provoquer une décharge.

Elle prenait un risque en répétant ce qu'elle avait entendu mais qu'elle ne comprenait pas. Mais le jeu en valait la chandelle.

-C'est vrai ? Elle a eu des problèmes ?, demanda Arthur avec inquiétude.

Colleen manqua de se trahir en voyant son cousin s'inquiéter pour elle. Mais elle ne lâcha pas son personnage.

-Oui, mais c'est arrangé. J'ai régulé son sommeil et calmé ses maux. Elle va bien maintenant. Et elle a reprit sa forme originelle.

Elle parlait avec peu de mots, comme Haley l'aurait fait... Sans doute... Et jouer sur le faux retour à la normal aurait pu l"aider s'ils voulaient vérifier l'état de santé de Colleen de la pièce voisine...Allaient-ils être assez crédules pour croire qu'elle été la vraie Haley juste parce qu'elle racontait les précédentes péripéties du point de vu de son modèle ? Colleen devait y croire. Elle jouait sa place.

-C'est dommage. Ça a fait capoté son test alors...

°Quoi ?°

-Bah on sait que c'est toi Haley, puisque tu es allée aidée Colleen. Après tout, qui mieux que toi sait éviter les décharges et ramener un sommeil stable ? Mais c'est pas grave. Colleen a quand même été brillante. Et puis, les incidents arrivent.

Il se leva et se dirigea vers la pièce voisine, suivit de près par Arthur qui regrait quand même Haley/Colleen avec un léger doute dans le regard. Mais il se laissa entrainer par son ami.

-Eh Eames, tu aurais dû nous dire que Colleen avait eu un problèmes?,
dit-il en entrant dans la grande pièce. On aurait arrêt...

Mais il fut stoppé net par une vision surprenante : Haley, se tenant près de Eames. Il se retourna précipitamment vers Colleen qui les avait suivit, les yeux grand ouverts. Puis il sourit doucement...

-... Tu avais dit qu'elle avait reprit sa forme originelle, Haley, je me trompe ?

Derrière lui, Arthur souriait, il avait comprit. Mais c'est Eames qui se chargea d'éclairer Cobb, le sourire du triomphe et de la fierté aux lèvres.

-Je ne vois pas comment elle aurait pu reprendre sa forme originelle en se tenant devant vous Cobb.

Celui-ci se retourna une nouvelle fois vers la fausse Haley.

-Colleen ?

-Oui,
répondit-elle doucement.

Cobb resta sas voix quelques secondes, puis se tourna vers Eames et soupira :

-Ça restera toujours une de mes faiblesses, je me fait toujours avoir par des faussaires.

-Surtout quand ils sont entrainés par le meilleur, ajouta-t-il. Tu peux redevenir toi-même Colleen. Pareil, devant le miroir. Tu te contente de penser à ton reflet habituel. C'est plus simple dans ce sens.

Colleen obéit et se dirigea vers le miroir. Se regardant une dernière fois en Haley, elle cligna subitement des yeux et retrouva ses cheveux blonds, son teint pâle et ses yeux marron clair. Elle se retourna vers ses employeurs et vers Eames. Elle sourit légèrement. Son premier vrai sourire depuis un petit bout de temps. Eames s'adressa à Cobb, Arthur et Haley :

-Alors verdict ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://inception-continuum.forumgratuit.org
Haley Stark
Admin-Cobb's Team
avatar

Messages : 1383
Date d'inscription : 22/08/2011
Age : 27
Localisation : Aucune idée
Emploi/loisirs : CAFEINE !
Humeur : Nerveuse

Personnage
Age PJ: Née le 02 Février 1990 (21ans). Officiellement 24.
Totem: Multiples et variables
Spécial: Surdouée - Âme vieillie

MessageSujet: Re: Test Colleen deuxième *CLAP!* [PV Colleen ; Haley]   Mar 28 Fév - 16:43

Haley regarda Colleen sortir, un rien perplexe. Si elle échouait ça serait sans doute à cause d'elle. Bien sûre elle ne pouvait pas savoir pour le produit mais quand même, ce n'était pas très juste... Eames rendit son signe à Colleen, détendu. Le temps que dura son examen les deux extracteurs n'échangèrent pas un mot, Haley résolue à faire comme s'il n'existait pas, et Eames la jaugeant du coin de l’œil tout en essayant d'entendre ce qui se passait dans l'autre pièce. Quelques instants plus tard Cobb entrait, suivi d'Arthur.

-Eh Eames, tu aurais dû nous dire que Colleen avait eu un problèmes?,
dit-il en entrant dans la grande pièce. On aurait arrêt...

Mais il fut stoppé net par une vision surprenante : Haley, se tenant près de Eames. Il se retourna précipitamment vers Colleen qui les avait suivit, les yeux grand ouverts. Puis il sourit doucement...

-... Tu avais dit qu'elle avait reprit sa forme originelle, Haley, je me trompe ?

Derrière lui, Arthur souriait, il avait comprit. Mais c'est Eames qui se chargea d'éclairer Cobb, le sourire du triomphe et de la fierté aux lèvres.De son côté Haley était légèrement vexée d'avoir été prise pour Colleen !

-Je ne vois pas comment elle aurait pu reprendre sa forme originelle en se tenant devant vous Cobb.

Celui-ci se retourna une nouvelle fois vers la fausse Haley.

-Colleen ?

-Oui,
répondit-elle doucement.

Cobb resta sas voix quelques secondes, puis se tourna vers Eames et soupira :

-Ça restera toujours une de mes faiblesses, je me fait toujours avoir par des faussaires.

-Surtout quand ils sont entrainés par le meilleur, ajouta-t-il. Tu peux redevenir toi-même Colleen. Pareil, devant le miroir. Tu te contente de penser à ton reflet habituel. C'est plus simple dans ce sens.

Colleen obéit et se dirigea vers le miroir. Se regardant une dernière fois en Haley, elle cligna subitement des
yeux et retrouva ses cheveux blonds, son teint pâle et ses yeux marron clair. Elle se retourna vers ses employeurs et vers Eames. Elle sourit légèrement. Son premier vrai sourire depuis un petit bout de temps. Eames s'adressa à Cobb, Arthur et Haley :

-Alors verdict ?

Les trois juges s'adressèrent un regard entendu, et Cobb trancha.

- Je me suis fait avoir.

- Tu as été bluffante Colleen, c'est oui bien sûre. Haley ?


Elle haussa les épaules comme si peu lui importait et dit :

- Elle a fait preuve de beaucoup de professionnalisme en ne perdant rien de son morphisme malgré une mauvaise réaction à l'un des composant du somnifère.

Ce qui ne constituait pas une réponse clair. S'apercevant qu'Arthur la poussait à se montrait plus précise elle se tourna vers Colleen et confirma son acceptation d'une hochement de tête assurée.

- Bienvenue dans l'équipe, cousine !, lança Arthur en posant une main sur l'épaule de Colleen avec un peu d'émotion et beaucoup de fierté.

De la fierté on en voyait aussi chez Eames qui souriait, gonflé d'orgueil. Ravi du succès de Colleen qu'il s'imputait bien sûre, il mit dehors Cobb et Arthur.

- C'est bien beau tout ça mais Colleen doit se changer et j'ai quelques conseils à lui donner. De Faussaire à Faussaire.

Du coup il poussa aussi Haley vers la sortie. Elle se dégagea prestement -pas de contact !- et passa même devant Cobb et Arthur, qui félicitaient encore Colleen d'un clin d’œil ou d'un sourire. Pas du genre à s'épancher, Haley conserva son air neutre tout en regardant Colleen nager dans ses vêtements. Elle trouvait bizarre qu'on puisse être pudique au point de ne même pas se changer devant ses amis et sa famille mais d'accepter de le faire devant Eames. Franchement la nature humaine la surprendrait toujours. En attendant elle s'assit avec Cobb et Arthur et les écouta échanger leurs impressions et réclamer des détails sur le morphisme. Sans toutefois sourire, Haley s'amusa intérieurement de voir ses amis avides de détails qu'ils n'auraient jamais osés demander à Eames de peur qu'il s'enflamme d'importance. Elle leur dit aussi qu'elle leur en voulait légèrement de s'être fait avoir et cela les fit rire.

- Tu serais sans doute tombé dans le piège toi aussi, affirma Cobb qui ne le pensait qu'à moitié.

- Je n'en suis pas si sûre, répliqua Arthur, elle a recalé tous nos architecte et même toi tu ne l'a pas trompé. Même si tu prétend que c'est parce qu'elle connaît ton style...

Cette fois ce fût au tour de Haley de ressentir de la fierté. Elle la dissimula sous un mince sourire, tout en s'imaginant sa réaction devant une réplique de Cobb ou Arthur. Se serait-t-elle laisser blouser ? Elle l'ignorait à vrai dire... Elle ne tarderait pas à le savoir.

Dans la salle d'à côté, Eames ne comptait pas laisser passer la troisième phase de son programme. Une fois que les trois autres eurent vider les lieux, il mit une nouvelle fois Colleen à l'épreuve. Il farfouilla tout au fond du sac et manqua d'ensevelir Colleen sous une montagne de vêtements.

- Enlève ceux de Haley, tu vas devenir moi !
, fit-t-il sur un ton qui ne souffrait aucune protestation.

Il voulait tester la mémoire visuel de son apprenti et sa capacité à se métamorphoser en situation réelle d'improvisation. Si elle était vraiment faite pour ça -et il n'en doutait pas- elle aurait repéré instinctivement ses tics caractéristiques. Suffisamment en tout cas pour obtenir un morphisme réaliste. Lui-même n'avait pas chaumé. Depuis l'arrivée de Colleen il l'avait bien observé et était capable de prendre son apparence, même sans avoir recours à quelconque vêtement. C'est un professionnel et il n'en était pas à son coup d'essai, il pouvait même simule rune robe courte -il le faisait assez souvent d'ailleurs xD- si cela lui chantait, alors le look de Colleen... Bientôt son apprenti pourrait faire de même mais cela demanderait du travail. De toute façon il avait encore un peu de temps pour ça.

- Je te laisse encore utiliser les vêtements pour cette fois mais bientôt tu apprendras à t'en passer. On n'a pas toujours une penderie dans son sac. Si l'imitation et suffisamment bluffante l'interprétation se fait toute seule, je te montre en devenant toi. Ils vont avoir une sacré surprise à côté !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Colleen Fanshawe
Admin-Cobb's Team
avatar

Messages : 1230
Date d'inscription : 22/08/2011
Age : 26
Localisation : Réalité
Emploi/loisirs : Travaille sur sa nouvelle cible
Humeur : ...Grrr

Personnage
Age PJ: 27 ans, Née le 5 Novembre
Totem: Un kaléidoscope
Spécial: Ex agent du FBI

MessageSujet: Re: Test Colleen deuxième *CLAP!* [PV Colleen ; Haley]   Jeu 15 Mar - 14:13

Colleen sentait monter le stresse devenu familier à ce stade du test. Les trois juges s'adressèrent un regard entendu, et Cobb trancha.

- Je me suis fait avoir.

- Tu as été bluffante Colleen, c'est oui bien sûre. Haley ?

Colleen se gonflait de fierté. elle avait eu un compliment de la part son cousin. Et elle avait réussit à tromper Cobb, le big boss. Elle adressa un signe de tête discret à Eames, comme pour le remercier. Mais elle lui restait à entendre le verdict de Haley. cette dernière haussa les épaules comme si peu lui importait et dit :

-Elle a fait preuve de beaucoup de professionnalisme en ne perdant rien de son morphisme malgré une mauvaise réaction à l'un des composant du
somnifère.


C'était vrai, même si Colleen ignorait comment elle avait pu resté concentrée sur son morphisme alors qu'elle était sur le point de rendre le peu qu'elle avait avalé le matin. Haley conclut avec un signe de tête approbateur.

- Bienvenue dans l'équipe, cousine !, lança Arthur en posant une main sur l'épaule de Colleen avec un peu d'émotion et beaucoup de fierté.

Fierté partagée. Elle posa sa main sur la main de son cousin et lui accorda un véritable sourire sincère.

- C'est bien beau tout ça mais Colleen doit se changer et j'ai quelques conseils à lui donner. De Faussaire à Faussaire.

Cela coupa court à ce beau moment fraternel. Des conseils ? Maintenant ? C'est vrai qu'il restait une étape... Quand est-ce que ce test prendrait fin bon sang ? Eames poussa le reste de l’équipe vers la sortie, tandis que Cobb essayait de justifier son incompétence auprès de Haley... Même s'il se faisait rabroué par Arthur. Eames revint vers Colleen, ouvrit la malle et lançait des vêtements de ci de là. Colleen s'en reçut une bonne demi-douzaine sur la tête avant d'entendre :

- Enlève ceux de Haley, tu vas devenir moi !, fit-t-il sur un ton qui ne souffrait aucune protestation.

°Quoi !?°

Et bam ! Elle se prit la nouvelle en plein dans la tête ! Elle eut un mini moment de panique, géré autant qu'elle le pût.

- Je te laisse encore utiliser les vêtements pour cette fois mais bientôt tu apprendras à t'en passer. On n'a pas toujours une penderie dans son sac. Si l'imitation et suffisamment bluffante l'interprétation se fait toute seule, je te montre en devenant toi. Ils vont avoir une sacré surprise à côté !

Le pompon !! Il allait devenir elle !!

-C'est ça votre conseil de faussaire à faussaire ? C'est bien gentil, fallait pas...

C'était évident qu'il voulait encore la tester. Tester son talent d'improvisation. Mais... mais... Non, en fait, elle ne pouvait rien dire. C'était légitime et il en avait le droit. Mais quand même, il l'a un peu prit en traître, et elle aimait pas ça... Eames fini par lui lancer un pantalon et un tee-shirt identiques à ceux qu'il portait.

-Tu me remercieras un jour pour ça... Allez ! Enfile vite les fringues ! Ils vont se douter de quelque chose sinon...

Colleen obéit, même si elle en voulait toujours à son maître de lui avaoir fait un coup fourré... Elle se dirigea vers l'endroit où elle s'était cachée pour enfiler les vêtements de Haley, mais elle s'arrêta. Elle ne devait pas perdre de temps cette fois... Si bien qu'elle se tourna vers Eames, le regarda droit dans les yeux et commença à se déshabiller. Une légère couleur carmin trahit son malaise, mais quitte à ce que Eames soit fier d'elle, autant bien le faire. Eames afficha un regard tant amusé que surprit.

°Manquerait plus qu'Haley rentre maintenant...°

Une fois habillée en mode Eames, elle prit le temps d'évaluer son allure. Elle nageait littéralement dans les fringues. Encore plus que dans ceux de Haley. On aurait dit un enfant qui avait piqué une chemise à son père. Le tee-shirt lui faisait une robe et elle avait la place de rentrer deux fois ses jambes dans le pantalon qui tombait lamentablement en plis irréguliers sur ses chaussures.

-Voilà... Maintenant que je ressemble à une tente, puis-je avoir accès au miroir ?

Eames fut légèrement surprit. Colleen gardait son assurance, et ça lui plaisait.

-Attend, j'y vais d'abord. Comme ça tu auras le temps de te faire à ton double...

Il s'exécuta et en moins de 3 secondes, Colleen avait en face d'elle une Colleen en tous points identiques. Elle vacilla légèrement tant la scène était étrange. Puis elle se reprit.

-Voilà ! A toi !, dit-il avec la voix de Colleen.

Encore plus étrange, entendre sa propre voix venant de l'extérieur de la boite crânienne, tout en sachant que sous tout cela, il y avait une véritable armoire à glace. Elle s'approcha du miroir, oubliant le Eames/Colleen. Elle regarda son reflet et se rendit compte, qu'elle ne savait pas du tout comment elle allait agir. Elle avait pas du tout fait attention à Eames. Mais elle fit confiance à sa mémoire visuelle inconsciente et à ses talents d'improvisation. Elle fit le même travail mental que pour Haley et le reflet de Eames apparut à la place du sien. Elle s'éloigna du miroir, ayant pour premier réflexe de palper ses nouvelles dents pour ne pas parler en bouillie...

-Et bah dit donc. Beau travail ! Et...

Il lui tourna autour...

-Je suis toujours aussi bien foutu...


Collen retint un commentaire d'indignation... Cette scène vue de l'extérieur devait être extrêmement bizarre... Elle se prépara à parler, faisant de son mieux.

-Et bien je suis prête. C'est quand vous voulez.

-C'est plutôt moi qui attend vos ordres Mr Eames...

Ça y est, le jeu de schizophrène commençait, au grand ravissement de Eames. Colleen se dirigea vers la sortie suivie de Eames qui semblait adorer se regarder... Elle ouvrit la porte.

-Vous en avez mit du temps. J'espère que ce conseil en valait la peine.


Colleen devait répondre, enfin, Eames devait répondre...

-Oh crois moi Cobb. J'aurais pas pu passer à côté de ce conseil.

D'un naturel assez étrange, elle adoptait les manières de parler et les mimiques de Eames. C'est ce que disait Eames, l'interprétation se fait toute seule...

-C'était simplement une mise au point et un compte rendu sur ce qu'elle avait fait... Et juste une précision concernant sa capacité d'improvisation.

Si elle n'avait pas à jouer un rôle, elle aurait lancé un regard de braise à Eames...

-Bon et bien, on peut retourner là-haut. C'est bon pour toi Colleen ?

-Bien, c'est à vous d'en décidez.

Colleen ne su pas s'il elle aurait répondu ça, surtout à Arthur. En tout cas l'interprétation de Eames était bluffante.

-Et toi Haley, quelque chose à ajouter avant de se réveiller ?

Apparemment, Arthur et Cobb s'étaient laissé prendre. Mais restait Haley, la reine du détail. Mais Colleen avait confiance, puisque Eames avait confiance en elle...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://inception-continuum.forumgratuit.org
Haley Stark
Admin-Cobb's Team
avatar

Messages : 1383
Date d'inscription : 22/08/2011
Age : 27
Localisation : Aucune idée
Emploi/loisirs : CAFEINE !
Humeur : Nerveuse

Personnage
Age PJ: Née le 02 Février 1990 (21ans). Officiellement 24.
Totem: Multiples et variables
Spécial: Surdouée - Âme vieillie

MessageSujet: Re: Test Colleen deuxième *CLAP!* [PV Colleen ; Haley]   Mar 3 Avr - 13:58

Cobb et Arthur papotant tranquillement, Haley trouvait le temps long. Pourtant guère sensible à l'ennuie, l'absence du Faussaire et de la nouvelle se faisait ressentir. Ayant participé à toutes les étapes de son initiation, elle devait admettre -intérieurement du moins- que cela lui avait plût. Eames avait le don de prendre le travail comme un jeu et de "mettre l'ambiance". Elle avait entendu Arthur dire ça du Faussaire un jour. Pas dans le cadre d'un compliment, certes, mais pas méchamment non plus. Si Haley avait eu du mal à comprendre la signification de cette expression, quelques heures avec Eames l'avaient éclairé.
Enfin la porte s'ouvrit et maître et élèves apparurent. Haley leur jeta un coup d’œil par réflexe et se surprit à détourner instinctivement les yeux de Colleen plutôt que d'Eames. Cobb prit la parole et elle se focalisa dessus, ses cellules grises ronronnant doucement.

-Vous en avez mit du temps. J'espère que ce conseil en valait la peine.


Colleen devait répondre, enfin, Eames devait répondre...

-Oh crois moi Cobb. J'aurais pas pu passer à côté de ce conseil.

Le ronronnement cérébral de Haley prit quelques tours. De quel genre de conseil parlait-t-il ? Elle n’arrivait pas très bien à évaluer le pourquoi de l'agacement qui lui fit serrer les dents.

-C'était simplement une mise au point et un compte rendu sur ce qu'elle avait fait... Et juste une précision concernant sa capacité d'improvisation.

Mise au point. Improvisation... Ces mots s'allumaient comme en gras dans la tête de Haley qui luttait pour ne pas céder à la paranoïa.

-Bon et bien, on peut retourner là-haut. C'est bon pour toi Colleen ?

-Bien, c'est à vous d'en décidez.

Cette fois elle flancha et lança un regard à Colleen dont la voix bien qu'identique lui parvenait comme en dièse. Le même phénomène que précédemment se produisit. Elle ne resta qu'une fraction de seconde sur Colleen avant de fixer Eames. L'inverse exact de ce qu'elle s'était imposée de faire. Ne-pas-regarder-Eames. Une fois une décision prise son cerveau était en pilotage automatique, ces deux erreurs consécutives ne pouvaient signifier qu'une seule chose.
Une déferlante d'informations surgit dans son esprit, et elle revit en vitesse accélérée des fragments d'évènements survenus à la première strate. La taille du sac de Eames, les textures qu'elle avait sentit en cherchant une arme, Eames énonçant trois étapes, Eames la poussant dehors, "mise au point", "improvisation", "à vous d'en décider". Et elle sût.

-Et toi Haley, quelque chose à ajouter avant de se réveiller ?

Si elle ne disait rien Eames la charriait sans doute ad vitam aeternam sur sa prétendue victoire de Faussaire. Si elle parlait Colleen penserait qu'elle n'avait pas été à la hauteur. Ce qui était tout à fait faux, l'imitation aurait bluffé n'importe qui. Enfin n'importe qui d'autre. Sa déduction n'avait rien -ou presque- à voir avec le travail en lui-même de Faussaire. Elle s'était servit de tous les petits détails répertoriés dans sa tête pour parvenir à la bonne conclusion, des détails auxquels n'aurait pas accès une cible. Par conséquent son mutisme ne nuirait à personne. D'autant que ses premiers doutes s'étaient formés sur des sensations, des impressions, rien de concret. Et elle n'imaginait pas une seconde dire à Eames qu'elle avait "sentit" que ce n'était pas lui et qu'elle lui avait bizarrement préféré Colleen pendant une fraction de seconde. Non non elle préférait encore supporter son petit air victorieux plutôt que ses commentaires douteux.
Ayant prit sa décision, Haley revint sur terre.

- Non,
fit-t-elle d'un ton neutre additionné d'un haussement d'épaule blasé.

Puis elle s'autorisa un coup d’œil à Eames sous la forme de Colleen à qui elle envoya ce qui équivalait à un sourire : un frémissement à la commissure droite des lèvres. Quasi indétectable excepté pour un Faussaire de haut niveau. L'action ne dura que le temps d'un battement de cil que déjà elle regardait ailleurs, comme absente. Mais elle savait très bien que cela avait été suffisant pour implanter le doute au maître Faussaire. Peut-être que ça lui ferait passer l'envie de trop fanfaronner...

- Il reste cinq minutes en rêve avant que la musique ne se déclenche, vous voulez attendre ou...

- Non, je sais que Haley adore nous réveiller, vas-y fais-toi plaisir !

La phrase dites par Colleen avec les intonations de Eames donnait un résultat particulièrement bizarre. Arthur et Cobb tiquèrent et Eames reprit sa forme normale devant leur air ébahi.

- Deux - Zéro pour les Faussaires ! On dirait qu'on tient nos champions..., il adressa un sourire à Colleen suivit d'un signe de tête lui signifiant qu'elle pouvait redevenir elle-même.

Cobb prit bien la chose, reconnaissant s'être encore fait rouler. Mais Arthur lança :

- Tu n'as rien trouver de pire à faire faire à ma cousine ? Devenir toi ce n'est pas un entraînement c'est une torture x)


- Le dernier mot du perdant Wink, répliqua Eames du tac o tac.

Haley avait feint la surprise sans grand intérêt. C'était vrai qu'elle aimait bien les réveiller ! Elle avisa le revolver à la ceinture de Cobb qui s'en laissa délester.

- Ne réveil pas Arthur devant Colleen
, et explique lui
, en profita-t-il pour lui glisser à l'oreille. Haley acquiesça et ôta le cran de sécurité de l'arme.

- Je vais leur tirer une balle pour les réveiller
, exposa-t-elle à Colleen sans l'ombre d'une émotion (Cobb et Arthur ne savaient plus où se mettre, atterrés par son art en matière d’explication). Je te conseil de passer la première, le temps de t'habituer. Tête ou cœur ?
Mais elle ne lui laissa pas le temps de répondre, sachant que l'effet de surprise était préférable pour un premier "réveil par balle". Elle lui tira dans le cœur, atteignant parfaitement sa cible, et fit de même pour Arthur et Cobb. Tous étaient morts/réveillés avant de toucher terre. Quand vint le tour de Eames il lui demanda d'attendre. Elle ne baissa pas le flingue mais patienta.

- Tu le savais, n'est-ce pas ?

Elle lui offrit un vrai sourire cette fois et lui tira dessus sans répondre. Puis elle les rejoint au QG.





~~Fin de RP~~

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Test Colleen deuxième *CLAP!* [PV Colleen ; Haley]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Test Colleen deuxième *CLAP!* [PV Colleen ; Haley]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Inception continuum :: Le monde onirique :: Première strate de rêve-
Sauter vers: