AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ayden Cohen alias Noe Constentin

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Ayden Cohen alias Noe Constentin   Dim 18 Sep - 21:59

Ayden COHEN



Nom : Cohen.


Prénom(s) : Ayden.


Fausse identité : Noe Constantin.


Surnom(s) : Dopple ou parfois le Doppleganger.


Age : 27.


Date de naissance : Israël, 20 juin 1984.


Nationalité : double nationalité : israélienne et italienne, fugitif, possède de nombreux passeports.


Origines : Israéliennes.


Equipe Officielle : Cobb's team


Famille et fratrie : un père – Adam Cohen – directeur de finances d'une PME, une mère – Elinoa Cohen – anesthésiste, deux sœurs – Dalhia et Yael – et un frère – David. Il est le dernier de la famille.


Cursus : enseignement primaire, doctorat de psychologie – université de Stockholm.


Histoire : Ayden Cohen nait le soir du 20 juin 1984 à l'hôpital central de Jérusalem, dernier d'une famille bourgeoise de quatre enfants. Il passe son enseignement primaire à l'école biblique et archéologique de Jérusalem dans laquelle il fait preuve, dés son plus jeune âge, d'une passion pour les langues étrangères. Parlant déjà couramment le Yiddish qui lui est enseigné naturellement par sa famille de tradition, il y apprend l'anglais et le latin à six ans ainsi que le grec attique à huit ans. Il commence à dix ans à s’intéresser à la musique et joue de la guitare et du piano en amateur mais il n'atteindra un niveau de maîtrise remarquable qu'en piano. Il éprouve des difficultés dans les sciences dures mais s'avère être un élève surprenant en littérature. Il s'intéresse très tôt aux sciences humaines (vers ses quinze ans environ), plus particulièrement la psychologie et la sociologie.
Durant son adolescence, il se fait une réputation de coureur de jupon et de tête brûlé mais se montre le plus remarquer par ses prises de positions gauchistes qui le conduisent à de nombreuses disputes familiales (seule sa sœur Yael le soutient dans ses idées politiques bien qu'elle ne s'y identifie pas).

En septembre 2003, il délaisse la sociologie pour partir étudier la psychologie à l'université de Stockholm où il dénote d'un véritable amour pour la psychanalyse. Son colocataire, un étudiant en science politiques, lui apprend le français, l'italien et l'allemand en échange de son enseignement de l'hébreu et du yiddish. Sa petite amie de l'époque – Kajsa Sonen – tenta en vain de lui apprendre le russe. Lorsqu'elle rompu avec lui à la fin du troisième semestre, il sombre dans la drogue alors qu'il était déjà un buveur invétéré. Cela n'entrave cependant en rien son travail et il rentre au contraire dans cette catégorie des intellectuels junkies, qui ne lui vaudra pas moins d'être définitivement remarqué pour ses compétences analytiques.

En avril 2007, il part en stage aux États-Unis, étudier un cas bien particulier : des individus ayant étés plongés artificiellement dans des rêves par un ancien programme militaire et exploités à des fins diverses par un appendice de la pègre locale se retrouvaient avec un âge mental cinq fois supérieur à leur âge physique, ainsi qu'avec de nombreux traumatismes. Comme il été doué d'une pertinence qui allait au delà de la plupart des stagiaires de son grade, on l'avait envoyé sur ce cas dans l'espoir de fournir un regard nouveau et différent sur les matériaux qui étaient – il fallait le dire – très nombreux. En effet, les personnes avaient reçues un traitement physique déplorable – leur état de santé était donc à tout les niveaux lamentable. Mais la particularité de l'innovation était tellement révolutionnaire, surtout pour un psychanalyste, qu'Ayden adopta immédiatement un comportement passionné quant à la charge qui lui était confié. On lui soumit trois dossiers : Boner Kathelin, Beringger Ruth et McMondelin Franklin ; il suivit ses trois patients avec attention et en apprenait toujours d'avantage sur le monde du rêve bien que ses lacunes en sciences dures ne l'empêchèrent de comprendre le fonctionnement du connecteur onirique. Durant cette période, il finit d'ailleurs par réussir à apprendre le russe d'un de ses collègues. Cet épisode de sa vie fut le sujet de son mémoire, tellement volumineux que ses futurs professeurs de doctorat lui conseillèrent de le continuer et de le préciser dans sa thèse.

Il obtint son master plus tôt que prévu (février 2008) et continua ses études à l'université de Florence – tout en gardant contact avec ses anciennes relations de Stockholm – où il tomba rapidement amoureux d'une certaine Pascaline Della et se maria avec elle en septembre 2008. Il devient père d'un garçon du nom de Ernando Cohen qui naquit le 23 mars 2009 mais malheureusement, à mesure qu'il se familiarisait avec l'exploration du rêve, il rechutait de plus en plus dans les drogues dures et finit par tuer son fils dans un accident de voiture alors qu'il conduisait sous l'emprise de stupéfiants le 16 avril 2010. Sa femme partit en dépression et il dut fuir son pays de résidence pour ne pas être arrêter. Le jour du nouvel an 2011, il se défenestra du deuxième étage d'un hôtel à Miami. Il resta quelques semaines et se vit contacté à sa sortie d'hôpital par un individu qu'il avait déjà brièvement rencontré pendant son stage : un certain Dominique Cobb. Il put alors continuer le travail qu'il avait interrompu à Florence et devient le premier à utiliser la méthode psychanalytique pour théoriser les limbes en tant qu'espace de structuration des mécanismes de l'élaboration, ce qui lui permit de développer la méthode répression contrôlé et de deception. En tant que psychanalyste et homme d'expérimentations, il a énormément utilisé des techniques telles que l'association libre, l'écriture automatique, l'hypnose et autres techniques de suggestion, ce qui lui offre de solides compétences en tant que souffleur.


Description du caractère : Ayden a toujours été un peu suffisant et surtout caustique. Très militant durant son enfance, mais surtout par affront adolescent, il est, depuis la mort de son fils et la séparation de sa femme, bourré de remord et mélancolique. Cependant, il ne le parait pas, enfouit derrière un simple mécanisme de défense : celui de l'âpreté. En effet, sa verve cynique et son caractère pouvant parfois s'avérer insupportable l'empêche de flancher, et sa condescendance n'a d'égale que son obsession pour ses travaux sur l'esprit qui le passionnent toujours de plus en plus. Extrêmement doué pour comprendre les topiques oniriques et leur règles, il n'hésite pas un instant à innover et n'éprouve que du méprit pour ceux qui se bornent à des schémas conventionnels. Il peux parfois paraître misanthrope mais il ne l'est pas du tout : il est la seule personne qu'il haïsse et il fuit cette haine vers les manipulations du rêve. Contrairement à ce que son passé psychologique pourrait supposer, il fait un hôte plus que correct ; cela nécessite seulement qu'il soit drogué, ce qui n'est pas rare. Il consomme régulièrement diverses formes de substances illicites (cocaïne, héroïne, kétamine, méthamphétamine, champignons...), aussi il peut paraître souvent bien étrange dans ses interactions avec les autres.


Description physique : Ayden Cohen est un homme de 27 ans au physique rongé par l'alcool et la drogue, ce qui lui donne un air bellâtre de poète maudit qui ravira les bohèmes dans l'âme ou les névrosés en manque de romantisme noir. Son faciès ainsi que sa taille de 1m75 ressemble à un mélange sémitique et ottoman (bien qu'il n'ait pas d'origine de ce côté-ci), un teint hâlé donc, et des yeux d'un vert très nuancé et vivace. Ses cheveux sont mi-court, noirs de jais et approximativement coiffés, tout comme sa barbe est souvent naissante. Son bras droit est parsemé d'une multitudes de petites cicatrices éparses (dut à sa défenestration) dont la couleur claire contraste avec celle de sa peau bronzé. Sa voix est grave et éraillé et son accent ne paraît pas du tout lorsqu'il parle anglais (par contre, lorsqu'il parle français ou italien, il a tendance à ressortir). Sa carrure est tout à fait correcte bien qu'elle ne soit pas musclé et il est remarquable par ses petites croix alignés en chaîne, tatoués autour de son coup ; un autre, plus gros, représentant un baron samedi dévorant une strip-teaseuse, se trouve dans son dos. Lorsqu'il apparaît en projection, il est souvent vêtu élégamment mais avec une certaine touche d'excentricité, un peu comme dans la réalité d'ailleurs. On peut souvent le voir en veston, habillé d'un long manteau qui lui donne des airs de dandy (bien qu'il n'en ait pas du tout le comportement).


Goûts : Ayden Cohen se plaît dans la littérature, l'histoire des différentes cultures et de la science, bien qu'il déteste la pratique de la science en elle même. La haute gastronomie le répugne, restes de son comportement adolescent sans doute et il a une peur – non phobique mais presque – des abeilles. Il aime la musique classique et le jazz qu'il considère comme un accès au niveau N+1 et à une attirance prononcé pour le morbide et la psyché humaine. Il est amateur de femme et les esprit cartésiens le débectent.


Signe distinctif : Ses tatouages (voir ci-dessus) le distinguent particulièrement bien. Hyper-polyglotte, il parle couramment l'hébreu, le yiddish, l'anglais, le grec attique, le latin, le français, le suédois, l'italien, l'allemand et le russe. Son air négligé, même lorsqu'il entretient sa garde-robe lui donne un air particulier. Enfin sa voix de vieux cow-boy le rend reconnaissable. Il ferait un très mauvais faussaire.


Totem : Une montre gousset qui ne fonctionne qu'en rêve et qui a la particularité de remonter le temps, symbole de ses regrets.


Rang au sein des extracteurs : souffleur.


Domaine de prédilection : l'analyse comportementale, la suggestion, l'hypnose.

Crédit avatar : Phenomdesire


remarques sur la création du personnage:
 


Dernière édition par Ayden Cohen le Mar 20 Sep - 20:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Haley Stark
Admin-Cobb's Team
avatar

Messages : 1383
Date d'inscription : 22/08/2011
Age : 27
Localisation : Aucune idée
Emploi/loisirs : CAFEINE !
Humeur : Nerveuse

Personnage
Age PJ: Née le 02 Février 1990 (21ans). Officiellement 24.
Totem: Multiples et variables
Spécial: Surdouée - Âme vieillie

MessageSujet: Re: Ayden Cohen alias Noe Constentin   Lun 19 Sep - 8:39

Bienvenu ! j'ai tout lu, et bien compris en quoi consistait être Souffleur. C'est perfide !! xD (mélange de Mentalist et d'Inception, pauvres cibles...) et donc j'aime bien lol

Et ça ne gêne absolument pas que tu t'inspires des fiches présentations des autres membres ^^

Encore bienvenu, puisses-tu te plaire ici ! (tu verras on est pas prise de tête on aime que touuuut se déroule dans la joie et la bonne humeur ^^)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Colleen Fanshawe
Admin-Cobb's Team
avatar

Messages : 1230
Date d'inscription : 22/08/2011
Age : 26
Localisation : Réalité
Emploi/loisirs : Travaille sur sa nouvelle cible
Humeur : ...Grrr

Personnage
Age PJ: 27 ans, Née le 5 Novembre
Totem: Un kaléidoscope
Spécial: Ex agent du FBI

MessageSujet: Re: Ayden Cohen alias Noe Constentin   Lun 19 Sep - 8:43

Tu es officiellement validé


Sois le bienvenu dans l'équipe des extracteurs.

Then the dream comes true...

(Trouve toi un avatar ^^)

PS : Avec toi se ferme l'équipe des extracteurs de Cobb.

Tu es donc un extracteur confirmé ou un apprenti ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://inception-continuum.forumgratuit.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ayden Cohen alias Noe Constentin   Lun 19 Sep - 17:30

Apprenti ou confirmé je ne sais pas. Ayden est très familier du voyage dans l'esprit donc il est tout à fait capable d'opérer une extraction sans problème mais il n'a pas vraiment réaliser de véritable extraction puisqu'il ne s'en servait que comme outil thérapeutique : il s'enfonçait le plus profondément dans l'esprit du sujet et utilisait les outils indiqué plus haut pour que celui-ci lui dévoile ses désirs inconscient. En suite, il localisait les idées responsables de névroses et les démantelait avec la méthode expliqué ci-dessus. Cela veux aussi dire qu'il est allé plusieurs fois dans les limbes mais sans se perdre grâce à une technique bien particulière dont je vous réserve la surprise (attention rien de Grobill cependant : s'il est envoyé dans les limbes comme Saito dans le film, il subira le même sort que lui).
Revenir en haut Aller en bas
Colleen Fanshawe
Admin-Cobb's Team
avatar

Messages : 1230
Date d'inscription : 22/08/2011
Age : 26
Localisation : Réalité
Emploi/loisirs : Travaille sur sa nouvelle cible
Humeur : ...Grrr

Personnage
Age PJ: 27 ans, Née le 5 Novembre
Totem: Un kaléidoscope
Spécial: Ex agent du FBI

MessageSujet: Re: Ayden Cohen alias Noe Constentin   Lun 19 Sep - 18:30

Je te met en apprenti ce qui nous permet d'ecrire un rp sur ton évaluation ça te va ? Comme ça Haley et moi on procédera comme pour moi et Lily Rose.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://inception-continuum.forumgratuit.org
Haley Stark
Admin-Cobb's Team
avatar

Messages : 1383
Date d'inscription : 22/08/2011
Age : 27
Localisation : Aucune idée
Emploi/loisirs : CAFEINE !
Humeur : Nerveuse

Personnage
Age PJ: Née le 02 Février 1990 (21ans). Officiellement 24.
Totem: Multiples et variables
Spécial: Surdouée - Âme vieillie

MessageSujet: Re: Ayden Cohen alias Noe Constentin   Lun 19 Sep - 18:34

Mmmm dans ce cas je dirais apprenti au sein de l'équipe, et après ta première vrai mission passer directement extracteur... Qu'est-ce que vous en pensez tout les deux ? EDIT : Colleen tu as été plus rapide que moi !! XDD

Par contre je reviens sur un petit quelque chose qui me chiffonne, au niveau du démantèlement des idées et de leur destruction dans les limbes... si ce que tu supposes pouvait marcher on ne pourrait pas réveiller une personne prisonnière des limbes en la tuant, car au lieu de se réveillerait elle mourrait réellement, comme si on tuait le réceptacle de son esprit, sa conscience, bref tout. Le pauvre individu serait un légume ! Or on sait qu'en mourant dans les limbes on se réveil en grande forme (ou pas xD), mais on ne meure pas. Donc à ce niveau je pense qu'il serait incorrect de prétendre pouvoir supprimer une idée. Démanteler, divisée jusqu'à en trouver sa forme la plus simple, ok. Là le Souffleur pourrait "communiquer" avec cette idée et, à la manière d'un psy particulièrement performant, discuter directement avec le problème pour tenter de le résoudre. Soigner, redresser, apaiser, tout ce que tu veux mais pas zigouiller... en tout cas c'est ce qui me semble le plus logique... D'ailleurs le fait même d'envoyer une idée dans les limbes est un peu étrange, puisque ce ne sont que des projections dans les niveaux oniriques, pourquoi les envoyer dans les limbes ? il ne vont pas se "remplir" au fil des niveaux, non ? Je comprendrais si tu disais que dans les limbes directement, le sujet pouvait "matérialiser" inconsciemment ou consciemment ses idées dans des projections plus consistantes. Mais là encore il ne serait pas logique de les "tuer".

Bref tout ça pour dire qu'il faudrait peaufiner et éclaircir le rôle de Souffleur. Si on enlève juste la partie où il envoie des projections dans les limbes pour les tuer ensuite, je pense que ça serait déjà plus cohérent =)

PS : pour l'avatar ce n'est pas urgent -quoi que pour RP c'est toujours mieux de voir un visage xD- mais je ne me souviens plus si on l'a écrit quelque part donc pour info la taille c'est maximum 200pix de large sur 300 de haut ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ayden Cohen alias Noe Constentin   Lun 19 Sep - 19:36

Pour ce qui est de la deception, j'entends parfaitement ce que tu dis et je suis tout à fait d'accord avec toi. Je tiens à préciser que là n'est pas le rôle du souffleur. Effectivement, la deception, comme je l'ai dit, n'est autre que le processus inverse à l'inception donc un travail d'équipe qui n'est pas l'exclusivité du souffleur ; c'est une technique de manipulation de la psyché comme les autres.
Ensuite, pour ce qui est de la validité de cette pratique, j'avoue m'être très mal exprimé ; j'aurais du employé le terme neutraliser - dans le sens d'annuler ou formater. Le principe est qu'une fois l'idée irréductible (il peut d'ailleurs en avoir plusieurs) emmené dans les limbes, il faut y faire germer une idée inverse ; les deux idées confrontés entre elles s'annulant.
Là encore, tout est discutable et si le démantèlement est facilement acceptable, la deception ou encore la simple répression contrôlé qui - elle - s'arrête à l'étape du simple transfère de l'idée dans les limbes peuvent être sujettes à discussion. Je n'étais pas sure de la fin du BG de mon perso car j'attendais votre validation mais je peux dire maintenant qu'il n'a encore jamais réalisé de deception et que cette technique possède le même statut que l'inception au début du film : on ne sait pas si c'est techniquement possible.
En outre il faut égaliser les idées irréductibles, c.a.d. faire en sorte que celles-ci soient de la même intensité, procédé qui est difficilement calculable en vu de la façon exponentielle dont croit une idée en passant chaque strate, difficulté d'autant plus grande que la règle de la catharsis veux que les affects positifs soient plus puissant que les négatifs, ce qui modifie la balance.
Ce qu'il faut savoir pour rendre la deception théoriquement possible, c'est de quelle dynamique se compose les limbes. J'ai bien une petite idée là dessus mais il serait plus intéressant que j'en fasse part en RP par le biais de mon personnage. Cela n'impliquera pas la pratique et pourra être discuté par tout les personnages.

En bref, tu n'as pas à tant faire, la deception ne fait pas partit du rôle du souffleur, seuls les outils qu'il utilise le distingue des autres fonctions.
Revenir en haut Aller en bas
Haley Stark
Admin-Cobb's Team
avatar

Messages : 1383
Date d'inscription : 22/08/2011
Age : 27
Localisation : Aucune idée
Emploi/loisirs : CAFEINE !
Humeur : Nerveuse

Personnage
Age PJ: Née le 02 Février 1990 (21ans). Officiellement 24.
Totem: Multiples et variables
Spécial: Surdouée - Âme vieillie

MessageSujet: Re: Ayden Cohen alias Noe Constentin   Mar 20 Sep - 7:45

OK dac dans ce cas ça me va ! tant que la déception est une théorie exposée par ton personnage et pas un procédé dont on part du principe qu'il est valide. Ce sens de neutraliser me plaît nettement plus ^^ mais j'ai encore du mal à admettre l'hypothèse que de simples projections puissent se "remplir" d'idées en passant les strates... vivement les discussions là dessus entre persos alors Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ayden Cohen alias Noe Constentin   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ayden Cohen alias Noe Constentin
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Inception continuum :: Hors RPG :: Présentation de vos personnages-
Sauter vers: